Coronavirus
 27.03.2020, 00:01

Fermer les usines, un vrai casse-tête

Premium
chargement
Fermer les usines, un vrai casse-tête

INDUSTRIE L’arrêt des activités non essentielles pose des défis d’organisation et de coûts.

«Je ne peux pas imaginer un arrêt complet de la production industrielle en Suisse. Les conséquences seraient sévères», s’exprime Ronald Indergand. Le responsable de l’analyse conjoncturelle du Secrétariat d’Etat à l’économie (Seco) s’oppose à la proposition des syndicats – notamment Unia – de fermer les usines non essentielles, une mesure mise en œuvre au Tessin sur décision du Conseil d’Etat du 16 mars dernier et confirmée, depuis lors, en dépit de l’avis défavorable de l’Office fédéral de la justice.

Le...

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 27 marsCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 27 mars

A la maisonCoronavirus: les Valaisans de Super League s’entraînent aussi dans leur salonCoronavirus: les Valaisans de Super League s’entraînent aussi dans leur salon

historique«Urbi et Orbi»: le pape affronte «la tempête» du coronavirus, seul sur la place Saint-Pierre«Urbi et Orbi»: le pape affronte «la tempête» du coronavirus, seul sur la place Saint-Pierre

PANDEMIECoronavirus: «Une amélioration de l’approvisionnement en matériel de protection semble se profiler»Coronavirus: «Une amélioration de l’approvisionnement en matériel de protection semble se profiler»

Le rdv d’Eric Bonvin

En répondant à vos questions, Eric Bonvin évoque ce vendredi le temps passé en soins intensifs par les malades, la...

  27.03.2020 20:24  Coronavirus

ChroniqueVous prendrez bien un peu de fakes? La Drôle de semaine de Jean-Yves GabbudVous prendrez bien un peu de fakes? La Drôle de semaine de Jean-Yves Gabbud

Top