Coronavirus
 27.03.2020, 00:01
Lecture: 5min

Fermer les usines, un vrai casse-tête

Premium
chargement
Fermer les usines, un vrai casse-tête

INDUSTRIE L’arrêt des activités non essentielles pose des défis d’organisation et de coûts.

«Je ne peux pas imaginer un arrêt complet de la production industrielle en Suisse. Les conséquences seraient sévères», s’exprime Ronald Indergand. Le responsable de l’analyse conjoncturelle du Secrétariat d’Etat à l’économie (Seco) s’oppose à la proposition des syndicats – notamment Unia – de fermer les usines non essentielles, une mesure mise en œuvre au Tessin sur décision du Conseil d’Etat du 16 mars dernier et confirmée, depuis lors, en dépit de l’avis défavorable de l’Office fédéral de la justice.

Le...

À lire aussi...

public dans les stadesCovid-19: «Des décisions liées aux grandes manifestations seront étudiées», admet Frédéric FavreCovid-19: «Des décisions liées aux grandes manifestations seront étudiées», admet Frédéric Favre

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 20 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 20 octobre

ContagionCoronavirus: gouttelettes, mains et aérosols sont les principaux vecteurs de transmissionCoronavirus: gouttelettes, mains et aérosols sont les principaux vecteurs de transmission

swiss leagueHockey: le HC Sierre, une victime collatérale du Covid-19 après les cas positifs à WinterthourHockey: le HC Sierre, une victime collatérale du Covid-19 après les cas positifs à Winterthour

TraitementCoronavirus: le niveau d’acceptation du vaccin est insuffisantCoronavirus: le niveau d’acceptation du vaccin est insuffisant

Top