Coronavirus
 20.04.2020, 17:21

Cyclisme – Tour de Suisse virtuel: les coureurs devront quand même suer

chargement
Robin Froidevaux s'est installé dans sa maison pour disputer cette nouvelle compétition.

course digitale Le Tour de Suisse rayé du calendrier, place à sa version virtuelle dès mercredi et jusqu’à dimanche. 60 coureurs, trois par équipes, seront en lice chaque jour sur des sections du tracé 2020.

Faute de grive, il faut se contenter de merle. La pandémie du Coronavirus a mis à mal le calendrier cycliste. Le Tour de Suisse laisse donc sa place à «The Digital Swiss 5», la première course numérique par étapes avec dix-sept équipes du World Tour et trois invitées dont la sélection de Swiss Cycling.

 

 

Ainsi, aucun risque de briser les gestes barrières de sécurité. Les coureurs sont chacun à leur domicile. Ils sont reliés à leur vélo de course par des rouleaux «intelligents». Alors qu’ils voient la route et leur position en course sur l’écran en temps réel et sous forme de vidéo réelle devant eux, le rouleau reproduit la résistance respective sur les pédales en fonction de la topographie de la route.

Les courses dureront environ une heure. Les arrivées sont prévues à Loèche-les-Bains, à Frauenfeld, à Sedrun par le col du Nufenen, à Langnau puis à Disentis/Sedrun par le Lukmanier.

A lire aussi : Coronavirus – E-Sport: un Tour de Suisse virtuel à la télé, avec des pros qui pédalent chez eux

«Une stimulation»

Les coureurs suisses disputeront des étapes avec leur équipe de marque, mais aussi une ou deux avec la sélection de Swiss Cycling. Cette perspective motive-t-elle les coureurs? Le rouleau à la place de la nature, est-ce vraiment envisageable? Sébastien Reichenbach n’y trouve pas un grand bonheur: «Mais je reconnais qu’il faut trouver une stimulation dans cette période de semi-confinement. Un peu d’action est bienvenue.»

Le Valaisan Sébastien Reichenbach sera de la partie. Keystone archives

Le Valaisan de l’équipe Groupama s’est mis à l’entraînement sur logiciel depuis deux saisons. Il estime que la tactique n’aura pas grande importance sur ces courses d’une heure. «Ce sera un peu comme un contre-la-montre. Il faudra savoir gérer sa puissance sur la longueur», relève le grimpeur à l’occasion d’une conférence téléphonique de Swiss Cycling.

Le pistard Robin Froidevaux sera également de la partie. Le coureur du «quatre» par équipes a reçu son matériel récemment et a pu faire connaissance avec le logiciel Rouvy.

Robin Froidevaux s’est installé dans sa maison pour disputer cette nouvelle compétition. Keystone/LAURENT GILLIERON

«Je ne sais vraiment pas à quoi m’attendre pendant la course. En tout cas, je vous garantis que quand le rouleau reproduit une pente de 15% à escalader, ça fait mal», explique le coureur de Swiss Cycling.

Les courses de «The Digital Swiss 5» seront retransmises dès mercredi sur le site RTSsport (à partir de 17h00) et le week-end sur RTS2.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

prouesseCoronavirus et confinement: deux Italiennes jouent au tennis d’un toit à un autreCoronavirus et confinement: deux Italiennes jouent au tennis d’un toit à un autre

CyclismeCoronavirus: reporté, le Tour de France se déroulera du 29 août au 20 septembreCoronavirus: reporté, le Tour de France se déroulera du 29 août au 20 septembre

Top