Coronavirus
 26.10.2020, 18:00

Covid-19: quels sports peuvent être pratiqués? Quelles disciplines sont à l’arrêt en Valais?

chargement
Les deux journalistes paraissaient bien seuls au match du BBC Monthey, samedi soir.

Amateurs et professionnels Depuis l’annonce des mesures restrictives de l’Etat, voilà quelques jours, il est difficile de s’y retrouver entre ceux qui peuvent encore pratiquer une activité et ceux qui sont à l’arrêt.

Du jour au lendemain, le sport s’est quasiment arrêté en Valais. Entre les activités dites de contact, désormais prohibées jusqu’au 30 novembre, les clubs touchés par des cas positifs au sein de leur effectif, les quarantaines directes et indirectes, les matchs renvoyés à cause de l’adversaire, il n’y a plus grand-chose à se mettre sous la pupille. En résumé, seuls les sports individuels et le sport professionnel, à certaines conditions, peuvent continuer à se pratiquer – presque – normalement.

Récapitulons le tout en tenant compte des mesures cantonales et de la situation dans les clubs.

Les sports interdits: toutes les disciplines qui nécessitent des contacts physiques

Le karaté, sport de contact, est possibile à certaines conditions. © Sacha Bittel

Les sports de contact ne sont plus autorisés depuis le jeudi 22 octobre et cela jusqu’au lundi 30 novembre. Cette mesure touche principalement les sports de combat, la lutte, le judo ou la boxe, parmi les nombreuses disciplines à devoir, de nouveau, se mettre à l’arrêt. Elles avaient déjà été lourdement prétéritées, par rapport à d’autres, au printemps passé. Les responsables de ces sports ont accusé le coup avec une certaine fatalité.

Concrètement, les équipes actives de football, de hockey et de basket ne peuvent plus s’entraîner, ni jouer évidemment, jusqu’au 30 novembre.

Les sports autorisés: les disciplines individuelles et les juniors des activités collectives

Le badminton reste autorisé. © Sacha Bittel

Toutes les disciplines individuelles – course à pied, cyclisme, tennis, badminton, etc. – restent autorisées, quand bien même elles nécessitent un partenaire d’entraînement. Ainsi, les centres sportifs restent ouverts et accessibles aux sportifs amateurs comme aux sportifs d’élite.

Précision utile: les équipes juniors de sports collectifs ont toujours la possibilité de s’entraîner physiquement et techniquement, notamment par groupe de 10 joueurs. Les contacts entre eux ne sont toutefois pas tolérés. «Pratiquer un sport sans contact, c’est quand même un bon compromis dans cette situation difficile», relève Frédéric Favre, conseiller d’Etat.

Le sport professionnel: il peut continuer à jouer, mais à huis clos

Le BBC Monthey a pu jouer le week-end passé. Il devrait se rendre à Lugano. © Keystone

Le football, le hockey et le basket, au niveau des ligues professionnelles, sont toujours autorisés à organiser des matchs. Mais jusqu’au 30 novembre, les clubs ne peuvent plus accueillir de spectateurs. Le huis clos a donc été instauré avec effet immédiat là où, depuis le 1er octobre, seulement les stades pouvaient héberger des affluences équivalentes aux deux tiers des places assises, soit 5300 spectateurs à Tourbillon, 2700 à Viège et 2000 à Graben. Le canton avait validé, voilà trois semaines seulement, les divers concepts sanitaires.

Cette mesure a immédiatement incité les clubs valaisans de hockey à obtenir, de la ligue, de reporter leurs deux derbys prévus en novembre – un à Viège, l’autre à Sierre – et d’inverser les matchs qui doivent se dérouler à domicile. La demande est pendante et doit être traitée durant la semaine. Si la Confédération ne prend pas, mercredi, de directives plus radicales encore…

Les quarantaines: le FC Sion, les HC Sierre et Viège sont à l’arrêt

Sierre et Viège sont les deux en quarantaine. © Remo Pagliarani

Des sept clubs autorisés à jouer et évoluant en ligue nationale ou en MS League, seuls les basketteurs ont pu retrouver les parquets ce week-end. Le BBC Monthey a affronté les Lions de Genève et devrait se rendre à Lugano mercredi, puis accueillir Boncourt. Troistorrents et Hélios ont disputé la Coupe et retrouveront le championnat ces prochains jours.

Les autres? Ils sont soit en quarantaine et touchés eux-mêmes par des cas positifs au Covid-19 – FC Sion, HC Sierre, HC Viège – , soit à l’arrêt pour le HCV Martigny. A Sion, plusieurs joueurs sont infectés. Ses matchs face à Servette et contre Lucerne ont été reportés.

Le HC Sierre et le HC Viège sont aussi en quarantaine, respectivement jusqu’au 30 et au 31 octobre. L’un aura cinq matchs à rattraper, l’autre quatre rencontres de championnat et un match de Coupe.

Les manifestations annulées: une cascade de renvois

Le Mémorial Jorge Martins est annulé cette année. © Louis Dasselborne

En dehors des manifestations sportives déjà annulées – la Corrida d’Octodure, la Course de Noël, etc. –, d’autres épreuves ont été reportées depuis les annonces de l’Etat. Ainsi, les championnats valaisans de la montagne, dans le cadre de la Dérupe, ainsi que la finale du Pumptrack Trophy à Martigny-Combe n’ont pas pu se dérouler le week-end passé. La 13e édition du Tournoi international de hockey, à Monthey, a été annulée. Les responsables de la 16e édition du Mémorial Jorge Martins, le 14 novembre, ont logiquement reporté leur événement en 2021.

Par contre, les championnats de Suisse de natation, prévus à Sion du 13 au 15 novembre, sont maintenus. A ce jour. Les organisateurs ont demandé une dérogation au canton puisque la manifestation concerne des nageurs professionnels.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

pandémieCoronavirus: hôpitaux alémaniques  à la peineCoronavirus: hôpitaux alémaniques  à la peine

précipitationLa Chine décidée à vacciner à tout-va, sans passer par la phase 3 des testsLa Chine décidée à vacciner à tout-va, sans passer par la phase 3 des tests

soulagementBerne maintient sa confiance aux stations de skiBerne maintient sa confiance aux stations de ski

Bon planCoronavirus: avec la Souris grise, plonger de manière intelligente dans le numérique culturelCoronavirus: avec la Souris grise, plonger de manière intelligente dans le numérique culturel

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 4 décembreCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 4 décembre

Top