Coronavirus
  10.04.2020, 07:19

Coronavirus: une start-up vaudoise promet des tests automatisés

Premium
chargement
L’entreprise Quotient, près de Nyon, propose de procéder à des tests d’échantillons sanguins dans un appareil fonctionnant avec une technologie de micromatrice.
Par Yves Genier

Pandémie Une entreprise suisse, Quotient, aménage un appareil pour dépister les porteurs du coronavirus. Il sera dans premier lieu utile pour le personnel soignant.

L’arrivée des tests sérologiques pour tenter d’identifier les porteurs du Coronavirus va permettre un grand pas en avant en direction d’un déconfinement progressif. Mais elle pose un redoutable problème logistique: comment procéder aux myriades de tests que cette sortie de crise exigera le plus rapidement possible? Des entreprises commencent à arriver avec leurs solutions. Parmi elles, une jeune medtech...

À lire aussi...

PandémieCoronavirus: l’EPFL mise sur la génétique pour comprendre les cas chez les jeunesCoronavirus: l’EPFL mise sur la génétique pour comprendre les cas chez les jeunes

AttentionCoronavirus: bougez pour prévenir une thromboseCoronavirus: bougez pour prévenir une thrombose

On décortiqueCoronavirus – Fake news: non, retenir sa respiration n’est pas un test fiableCoronavirus – Fake news: non, retenir sa respiration n’est pas un test fiable

EclairageCoronavirus: comment s'organisent les tests de dépistage en Suisse?Coronavirus: comment s'organisent les tests de dépistage en Suisse?

ÉpidémieCoronavirus: les cas suspects ne seront plus systématiquement testésCoronavirus: les cas suspects ne seront plus systématiquement testés

Top