Coronavirus
 06.03.2020, 17:54

Coronavirus: une «épidémie» de chansons se répand sur le net

chargement
Les chansons sur le coronavirus pleuvent sur la toile.

Insolite Le coronavirus ne cesse de faire parler de lui à travers le monde. Dans celui de la musique, il est même devenu une source d’inspiration. La plateforme musicale Spotify compte actuellement une soixantaine de chansons sur le virus. Parmi elles, l’entraînante «Cumbia Del Coronavirus».

Coronavirus. Pas un jour ne passe sans qu’on lise ou entende ces cinq syllabes. Elles sont si présentent qu’elles sont devenues une source d’inspiration chez certains artistes, révèle vendredi le site d’informations économiques Quartz. «Au 3 mars, on recensait déjà sur Spotify plus de 65 chansons comptant le mot «coronavirus» dans leur titre».

«Coronavirus, coronavirus. Lavez-vous les mains»

Visionnée déjà plus de 840’000 fois sur YouTube,  la chanson du groupe mexicain «Mister Cumbia» rencontre un succès viral en Amérique latine. Sur Spotify, elle a été écoutée plus de 100’000 fois.
 


Intitulée sobrement «La Cumbia del Coronavirus», elle appelle chacun à se laver les mains et à éviter les contacts en cas de contagion. «Coronavirus, coronavirus. Lavez-vous les mains», font notamment partie du refrain.

«Toxico, toxico, toxico»

Mais le Mexicain n’est pas le seul à surfer sur la vague. Dans un morceau intitulé «cORoNAviRUs», le comédien argentin Ramsès Hatem, compare la maladie à une relation amoureuse toxique.
 

 

Dans l’article de Quartz, il confie avoir été nerveux à l’idée d’écrire une chanson sur un sujet aussi délicat. Mais il a «enregistré et diffusé la chanson rapidement, dans l’espoir qu’elle marche bien sur les réseaux sociaux». Un moyen, il ne le nie pas, d’arrondir ses fins de mois.

«Résistons au corona, corona!»

Le Vietnam a lui aussi sa chanson sur le virus. A coups de «Lavons-nous les mains, frottons, frottons-les! Ne touche pas tes yeux, ton nez, ta bouche», elle a pour but de sensibiliser la population aux mesures de précaution à prendre face à l’épidémie.
 


Diffusée depuis le 22 février par le gouvernement du pays et visionnée plus de 1,2 millions de fois, elle n’a pas tardé à traverser les frontières.

«Le Vietnam a inventé une chanson sur le lavage de mains pour prévenir le risque d’infection par le Coronavirus, et c’est une tuerie! Un vrai tube, capable de mettre le feu à la piste de danse», s’est notamment enthousiasmé l’humoriste américain John Oliver dans l’émission de divertissement Last Week Tonight


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

FrénésieCoronavirus: quand les vendeurs des sites internet font monter les enchèresCoronavirus: quand les vendeurs des sites internet font monter les enchères

live
EpidémieCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 6 marsCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 6 mars

EmploiFace au coronavirus, mes droits et mes devoirs en 7 questionsFace au coronavirus, mes droits et mes devoirs en 7 questions

EpidémieCoronavirus: il faut à tout prix éviter le "scénario du pire"Coronavirus: il faut à tout prix éviter le "scénario du pire"

Top