Coronavirus
 03.04.2020, 15:30

Coronavirus: un pont entre les générations à Saxon

chargement
Les écoliers de Saxon sont invités à dessiner ou à écrire une lettre pour les aînés du village.

La belle histoire du jour La commune invite les élèves à dialoguer avec les aînés, sous forme de dessins ou de lettres. Un projet déjà envisagé sous une autre forme avant la pandémie.

Mettre en relation les générations, l’idée, du côté de Saxon, n’a pas attendu l’arrivée du coronavirus. La commission des affaires sociales avait déjà un plan de rapprochement entre les jeunes et les aînés: «Nous avions prévu, pour la fin du mois d’avril, de faire une soirée avec les retraités de la commune, en collaboration avec Pro Senectute, pour parler de leurs attentes et écouter leur point de vue. Evidemment qu’avec le confinement, ce n’est plus possible», raconte Samuel Veuthey, conseiller communal chargé des affaires sociales.

En lieu et place de cette soirée, la commune a monté un autre projet, intitulé «Comment ton confinement?» L’idée consiste à proposer aux élèves des écoles de raconter à une personne âgée établie dans la commune ce qu’ils vivent à la maison. Ils peuvent le faire sous une forme libre, soit par un dessin, soit par une lettre.

«Il y a des personnes qui sont esseulées, qui n’ont pas de famille ou qui n’ont personne à qui parler au téléphone. Avec notre projet, nous impliquons plus de 500 élèves.» Les enseignants ont transmis cette invitation à tous les élèves. Et la participation à l’opération n’est pas du tout obligatoire. «Il ne s’agit pas d’un travail scolaire. Ce sont les parents et les enfants qui décident s’ils veulent participer ou pas», précise Samuel Veuthey.

Nouer une relation entre les jeunes et les aînés

Le processus se poursuit par l’intermédiaire de la commune, qui reçoit les lettres et dessins des enfants et les envoie aux aînés du village. «Nous centralisons la distribution, car nous avons la base de données. Mais nous n’ouvrons pas les courriers.»

Le projet intitulé «Comment ton confinement?» ne s’arrête pas là: dans leur courrier, les personnes âgées trouveront une enveloppe timbrée avec l’adresse de leur jeune correspondant. «Nous aimerions ainsi nouer des relations entre les générations», explique le conseiller communal.

Pour l’heure, il n’est pas encore possible de tirer un premier bilan de l’opération, car elle vient de débuter. «Le taux de participation n’est pas encore connu, mais nous recevons déjà les premiers documents à la commune», précise Samuel Veuthey. Une affaire à suivre, qui permettra peut-être d’instaurer un dialogue sur une longue durée entre les jeunes et leurs aînés.

A lire aussi: Coronavirus: de Fully à Corin, ils s'occupent de leurs petits-enfants par Skype

 

L’info solidaire
Dans la situation sanitaire hors norme que nous vivons, la rédaction du «Nouvelliste» se mobilise afin d’accompagner ses lecteurs avec une information précise et fiable. Notre journalisme, professionnel et indépendant, ne bénéficie d’aucune subvention. Nous avons cependant choisi d’ouvrir en libre accès une grande partie de nos contenus touchant aux aspects essentiels et vitaux de cette crise.
Plus que jamais en cette période inédite, l’information a une valeur. Pour nous. Pour vous. Soyons solidaires autour d’elle. http://abo.lenouvelliste.ch

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
EN DIRECTLes Etats-Unis envoient 2 millions de doses d’hydroxychloroquine au BrésilLes Etats-Unis envoient 2 millions de doses d’hydroxychloroquine au Brésil

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du dimanche 31 maiCoronavirus: toutes les nouvelles du dimanche 31 mai

Week-endCoronavirus: les Suisses retrouvent un certain farniente estival pendant le week-end de la PentecôteCoronavirus: les Suisses retrouvent un certain farniente estival pendant le week-end de la Pentecôte

PandémieCoronavirus: plus de 6 millions de personnes contaminées dans le mondeCoronavirus: plus de 6 millions de personnes contaminées dans le monde

PandémieCoronavirus: en Europe, le football reprend ses droitsCoronavirus: en Europe, le football reprend ses droits

Le football de retour

Dans le sillage de la Bundesliga allemande, le football reprend petit à petit dans différents pays d’Europe, presque...

  31.05.2020 18:34  Coronavirus

Top