Coronavirus

Coronavirus: terrasses, concerts, cinéma, théâtre, sport amateur…ce qui pourrait changer dès le 22 mars «si la situation sanitaire le permet»

chargement

Sous conditions Le Conseil fédéral a proposé vendredi aux cantons de nouveaux assouplissements. Les mesures dépendent néanmoins de l’évolution de la situation sanitaire, jugée «très fragile». La limite des réunions privées pourrait notamment être élargie à 10 personnes.

  12.03.2021, 14:30
Le président de la Confédération Guy Parmelin et le ministre de la santé Alain Berset se sont exprimés devant la presse ce vendredi.

Les restaurants pourraient rouvrir leurs terrasses à partir du 22 mars, pour autant que la situation sanitaire le permette. Le Conseil fédéral a annoncé vendredi un nouvel assouplissement des mesures de lutte contre le Coronavirus, tout en incitant à la prudence.

Le projet mis en consultation auprès des cantons devrait également permettre d’assister à nouveau à des événements sportifs ou culturels et de participer à des manifestations publiques. La limitation des réunions privées pourrait être assouplie. Le Conseil fédéral avertit toutefois qu’il n’est pas certain si et quand ces mesures pourront être mises en oeuvre.

 

 

La situation épidémiologique actuelle est «très fragile». Depuis quelques jours, le nombre d’infections est reparti à la hausse, comme dans les pays voisins. «Nous devons nous attendre à une troisième vague», a averti devant la presse le ministre de la santé Alain Berset, sans pouvoir dire quelle en sera la violence.

A lire aussi : Coronavirus: tous les tests gratuits dès lundi

Malgré cette incertitude, le Conseil fédéral a déterminé vendredi les prochaines étapes du déconfinement. Une décision sera prise vendredi prochain.

Port du masque et distanciation resteront de mise. «C’est la première fois dans l’histoire de cette pandémie qu’on rouvre des activités alors que les chiffres augmentent», a relevé Alain Berset. Les cantons ne pourront pas décider d’assouplissements supplémentaires.

C’est la première fois dans l’histoire de cette pandémie qu’on rouvre des activités alors que les chiffres augmentent.
Alain Berset, conseiller fédéral

Evoquant l’impatience de la population, le président de la Confédération a de son côté souligné que «l’évolution de la situation exige une politique des petits pas». «L’esprit critique doit pouvoir s’exprimer librement, mais il doit rester aussi constructif s’il veut contribuer à pouvoir trouver les bonnes solutions», a-t-il ajouté. Les vaccins et les tests sont nos meilleurs espoirs pour une sortie de crise aussi rapide que possible.

Terrasses des restos et bars

Ce projet prévoit que les restaurants et les bars puissent rouvrir leurs terrasses, avec obligation de consommer assis et une limitation à quatre personnes par table. Les restaurateurs devront recueillir les données de tous leurs clients.

Pas question en revanche d’autoriser l’accès à l’intérieur d’un restaurant uniquement aux personnes vaccinées ou immunisées, a répondu M. Berset à un journaliste.

Matchs, concerts, cinémas, théâtres, zoos

Les lieux de loisirs et de divertissement devraient aussi pouvoir rouvrir. L’ensemble des zoos et des jardins botaniques devraient être accessibles. Les espaces intérieurs des piscines et des centres de bien-être resteront fermés, tout comme les discothèques et boîtes de nuit.

Cette deuxième phase devrait aussi permettre d’assister à nouveau à des événements sportifs ou culturels. Le public sera limité à 150 personnes au maximum pour des événements à l’extérieur, comme des matchs ou des concerts. La limite est fixée à 50 personnes pour des représentations à l’intérieur comme le cinéma, le théâtre ou les concerts.

Pour les petits locaux, il ne faudra pas dépasser un tiers de la capacité de la salle. Les consommations seront interdites et les entractes à éviter.

Réunions privées à 10

Les réunions privées à domicile pourront passer à 10 personnes au maximum contre 5 actuellement. Cela ne signifie toutefois pas «qu’il faut se réunir tous les soirs à dix», a averti M. Berset. Le Conseil fédéral recommande de limiter ces réunions aux personnes d’un nombre limité de ménages.

En extérieur, les réunions privées restent limitées à 15 personnes.

Sport amateur

La même limite vaut pour les activités sportives des adultes amateurs, qui pourront reprendre. Port du masque et distance devront être respectés à l’intérieur, tandis que le respect d’une des deux règles suffit à l’extérieur.

Des exceptions sont toutefois permises pour les activités où le port du masque est impossible, comme le chant dans une chorale ou les activités d’endurance dans les fitness. Mais Alain Berset recommande d’aller les pratiquer à l’extérieur, si possible. Idem pour les sports de contact, qui restent interdits à l’intérieur. Les compétitions restent interdites dans tous les sports.

Enseignement en présentiel

L’enseignement en présentiel dans les universités et les hautes écoles devrait à nouveau être possible, mais de manière limitée. Un maximum de 15 personnes pourra se rendre en classe. Le Conseil fédéral souhaite par ailleurs que les examens de maturité et de fin d’apprentissage se déroulent, dans la mesure du possible, comme à l’ordinaire.

Télétravail obligatoire

Le télétravail reste en revanche obligatoire.

Comment les partis réagissent

  • L’UDC estime que l’attitude prudente du Conseil fédéral à propos des éventuelles mesures de réouvertures «jette la confusion». «Sans programme de réouverture contraignant sur la base de données sérieuses», le Conseil fédéral «jette la confusion» et présente aux cantons une procédure de consultation «alibi», réagit le parti conservateur dans un communiqué vendredi. Les mesures envisagées par le gouvernement sont par ailleurs «arbitraires». Conséquence selon le parti: le Conseil fédéral «perd tout crédit» auprès de la population.
  • Le PLR salue, lui, «un pas dans la bonne direction», tout en se montrant critique. Pour le parti de droite, il est temps de donner des perspectives à la population. Le Conseil fédéral «reste (…) toujours très vague quant aux étapes à moyen terme pour un retour à la normalité», lit-on dans le communiqué. Une nouvelle fois, cela «bloque la planification pour la population, les entreprises et les milieux culturels», déplore le PLR, qui souhaite en outre une accélération du rythme de la vaccination.
  • Le PS souligne que «la priorité absolue reste la santé de la population et le fait que notre système de santé puisse résister à la pandémie». Pour le PS, le Conseil fédéral est «dans le juste» puisque seule l’évolution épidémiologique doit guider les décisions prises. Le parti de gauche appelle en outre à un renforcement des mesures d’aide.
  • Les Verts continuent, eux aussi, d’appuyer la stratégie de réouverture du gouvernement, «qui a balisé les futurs assouplissements» il y a deux semaines. «S’en tenir à ce balisage très attendu est la seule manière de rendre la stratégie sûre», estime Balthasar Glättli, président du parti, cité dans un communiqué.
  • Pour Le Centre, les ouvertures prévues constituent un pas dans la bonne direction. Mais la situation actuelle incite toujours à la prudence: le nombre de cas augmente à nouveau. Les valeurs de référence nécessaires pour procéder à de nouvelles ouvertures ne seront probablement pas toutes atteintes, constate le parti. «Pour Le Centre, il reste clair que les acquis communs ne doivent pas être maintenant mis en péril à la légère», selon le communiqué.
  • Les Vert’libéraux considèrent également que l’approche plutôt prudente du Conseil fédéral est la bonne. La situation reste fragile et les développements futurs ne sont pas clairs, écrit Jürg Grossen, président du parti, sur Twitter, espérant que des pas vers des réouvertures seront bientôt réalisables.
ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 12 marsCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 12 mars

pandémieVaccins contre le coronavirus: la Suisse a acheté trois millions de doses supplémentairesVaccins contre le coronavirus: la Suisse a acheté trois millions de doses supplémentaires

EclairageCoronavirus: quels tests pouvez-vous faire en Suisse?Coronavirus: quels tests pouvez-vous faire en Suisse?

DécryptageCoronavirus et passeport vaccinal: pourquoi la Suisse n’a encore rien décidéCoronavirus et passeport vaccinal: pourquoi la Suisse n’a encore rien décidé

DécryptageCoronavirus: pourquoi l'application SwissCovid pourrait bientôt être suppriméeCoronavirus: pourquoi l'application SwissCovid pourrait bientôt être supprimée

Top