Coronavirus: SwissCovid ne fonctionne pas avec les apps de traçage des pays de l'UE

En raison des relations politiques de la Suisse avec l'UE, l'application de traçage des contacts SwissCovid n'est pas compatible avec celles des pays voisins. Les échanges de données ne sont légalement pas possibles.
21 juil. 2020, 07:40
/ Màj. le 21 juil. 2020 à 14:21
SwissCovid a été activé par un peu moins d'1 million de personnes. (Illustration)

Le virus n’a pas de frontière. Mais les applications de traçage des chaînes d’infection diffèrent entre chaque pays. Si celles de l’Allemagne, de l’Italie ou de l’Autriche devraient fonctionner ensemble d’ici quelques semaines, SwissCovid ne sera pas compatible avec elles, rapporte la SRF.

 

 

Techniquement, une compatibilité serait possible. Mais le problème est lié aux relations politiques: la Suisse n'ayant pas encore d'accord sur la santé avec l'UE, il n'existe pas de base légale pour participer au UE-Gateway, qui relie les différentes app entre elles au niveau européen. La signature d'un tel accord par l'UE dépend d'avancées significatives sur l'accord-cadre.

Pas de base juridique

L’Office fédéral de la santé publique recherche actuellement une solution. Mais les négociations risquent d’etre difficiles, car aucune base juridique permet actuellement à la Suisse de participer à l’application de traçage de l’UE.

L'association de SwissCovid avec les applications de traçage des pays de l'UE, et en particulier avec les voisins, fait sens, estime le DFAE dans une prise de position à Keystone-ATS. Le virus ne connaît pas de frontières.

A lire aussi : SwissCovid activée par plus d'1 million de Suisses: les chiffres de l'app de traçage

La seule solution pour les voyageurs suisses qui souhaitent assurer la traçabilité est de télécharger l’app du pays de destination.

par Andy Maître