Coronavirus

Coronavirus: sur la toile, les Valaisans soutiennent le «consommer local». Et dans la réalité?

chargement

Conso L’arrivée du coronavirus a multiplié les campagnes pour soutenir l’économie locale. Certains s’enthousiasment, d’autres s’agacent. Mais les producteurs et les petits commerces en profitent-ils? La tendance du «consommer local» a-t-elle perduré après le premier confinement? Nos réponses

 14.11.2020, 07:57
Lecture: 5min
Premium
"En avril et mai, nous avons multiplié les ventes directes par trois, mais ça n’a pas perduré," confie Etienne Besson, de la maison "Chèvrement Bon".

«Incroyable, cette tendance au repli local pour un pays qui vit pour une part importante d’échanges. Les Valaisans consomment valaisan, les Genevois genevois, les Neuchâtelois… et tous ensemble nous vendons nos machines, nos produits chimiques, nos montres, nos services, etc. partout dans le monde. Et si les autres consommaient aussi local (émoji clin d’œil).»

 

À lire aussi...

Gestion de la pandémieCoronavirus: le Valais ferme les cafés et les restaurants, des aides financières sont déployéesCoronavirus: le Valais ferme les cafés et les restaurants, des aides financières sont déployées

EconomieLe Valais muscle ses finances par rapport au coronavirus et à d’autres crisesLe Valais muscle ses finances par rapport au coronavirus et à d’autres crises

A l'aide!Coronavirus: le moral du personnel soignant mis à rude épreuveCoronavirus: le moral du personnel soignant mis à rude épreuve

PandémieCoronavirus: le Valais fait face à une deuxième vague bien plus haute que la premièreCoronavirus: le Valais fait face à une deuxième vague bien plus haute que la première

Économie120 millions: la facture provisoire du coronavirus pour l’Etat du Valais120 millions: la facture provisoire du coronavirus pour l’Etat du Valais

Top