Coronavirus
  08.05.2020, 17:00

Coronavirus: "pourquoi la Suisse peut absorber le choc". Par Fernand Mariétan

chargement
Fernand Mariétan, ancien conseiller national et chroniqueur du Nouvelliste.

Fenêtres sur crise Une douzaine de personnalités issues de générations, de milieux socio-professionnels différents livrent pour "Le Nouvelliste" leurs pensées sur l’impact social de l’expérience collective que nous vivons, et sur le temps d’après, quand la vie reprendra, sans doute différemment d’avant.

En politique, la trêve sanitaire a pris fin. Pour les raisons évidentes que l’on sait, le Conseil fédéral avait mis la démocratie en mode veilleuse.
Symbole d’un retour à la normale, le Parlement a repris du service, la politique politicienne aussi. On voyait bien, au fur et à mesure que les dégâts économiques se profilaient, s’éroder le consensus initial et s’afficher les positionnements partisans.

A quoi bon dès lors cette session spéciale? Dans l’absolu, il n’était pas vain de faire partager à nos élus la responsabilité des montants faramineux engagés dans cette crise.

Encore que, pour l’essentiel, tous les crédits sollicités par le gouvernement ont été approuvés. De là à parler de l’exercice légitime d’un «contre-pouvoir» comme l’affichaient avec grandiloquence certains... Les conseillers nationaux valaisans Benjamin Roduit et Sidney Kamerzin avaient manifesté leur scepticisme sur la nécessité d’un tel exercice, craignant qu’il ne dépasse le stade alibi avec des joutes orales stériles. Pour avoir vécu, en prise directe, l’épisode de la session extraordinaire consacrée en 2003 au «crash Swissair» l’auteur de ses lignes conserve un souvenir plutôt mitigé de l’importance que les députés veulent bien s’accorder en certaines circonstances.

 

Plutôt que de s’applaventrer devant mère Nature, remercions un peu les chercheurs.
Fernand Mariétan, ancien conseiller national

 

Cette session a donc sonné le retour à la «petite politique», de manière parfois caricaturale si l’on en croit les comptes rendus. Ainsi l’UDC voit dans cette crise une raison de soutenir son initiative contre la libre circulation. Comme si la stratégie du réduit national avait encore un sens aujourd’hui où les problématiques de l’environnement, des pandémies, du terrorisme ou de l’immigration se posent à l’échelle de la planète!
Pour les Verts, évidemment, la pression humaine et la société de consommation sont probablement la source du coronavirus. Etait-ce déjà le cas lors de la peste noire au XIVe siècle ou de la grippe espagnole en 1918 (50 millions de victimes)? Il est vraisemblable que le Covid-19, grâce aux progrès scientifiques, nous épargnera le pire. Plutôt que de s’applaventrer devant mère Nature, remercions un peu les chercheurs.

A gauche, on n’est pas en reste et Christian Levrat semble avoir retrouvé la vigueur de ses premières années en multipliant les propositions pour financer la relance économique. Petit problème de crédibilité, le Parti socialiste peine à admettre une évidence: si la Suisse est quatre à cinq fois moins endettée que ses voisins, c’est dû à un mécanisme – le frein à l’endettement – mis en place il y a vingt ans. Et cette discipline financière, le PS l’a toujours combattue alors que c’est précisément grâce à elle que l’on dispose aujourd’hui d’une marge de manœuvre que d’autre n’ont pas. Morale de l’histoire, la fourmi gagne à tous les coups à condition – cela va de soi – que l’avarice ne l’empêche pas d’ouvrir les vannes l’hiver venu. Quant à la cigale, cette crise est un rappel utile au bon usage de l’Etat, s’en tenir à l’essentiel et investir sur le long terme.

Révélation douloureuse – soit dit en passant – les pays qui respectent le fameux «dogme» budgétaire (Allemagne, Suède, Suisse...) sont bizarrement ceux dont les services de santé ont le mieux résisté. 

Fernand Mariéthan, ancien conseiller national, Monthey


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Fenêtres sur criseCoronavirus: "à chacun d'agir". Par Françoise GianaddaCoronavirus: "à chacun d'agir". Par Françoise Gianadda

"A chacun d'agir"

Une douzaine de personnalités issues de générations, de milieux socio-professionnels différents livrent pour "Le...

  08.05.2020 18:30  Coronavirus

PandémieCoronavirus: "chercher l'écho". Par Céline ZuffereyCoronavirus: "chercher l'écho". Par Céline Zufferey

Fenêtres sur criseCoronavirus: "tous les héros ne portent pas de masque". Par Philippe BattagliaCoronavirus: "tous les héros ne portent pas de masque". Par Philippe Battaglia

Fenêtres sur criseCoronavirus: "la théorie du complot". Par Yves GaudinCoronavirus: "la théorie du complot". Par Yves Gaudin

"La théorie du complot"

Une douzaine de personnalités issues de générations, de milieux socio-professionnels différents livrent pour "Le...

  09.05.2020 10:00  Coronavirus

Fenêtres sur criseCoronavirus: "le repli forcé du prisonnier". Par Johan RochelCoronavirus: "le repli forcé du prisonnier". Par Johan Rochel

Top