Coronavirus
 29.03.2020, 17:00
Lecture: 5min

Coronavirus: oui, le basket en ligne à un avenir

Premium
chargement
Entraîneur du BBC Monthey-Chablais, Patrick Pembele a suivi la première cession en ligne de "Never Stop Learning". Il sera au rendez-vous des prochaines.

Nouveaux horizons La première cession du concept «Never Stop Learning», développé par Sébastien Clivaz, résident de Collombey-Muraz, avait pour but de rapprocher les amoureux de la sphère orange en cette période de crise du coronavirus. Et ceux-ci ont apprécié, à l’image de Patrick Pembele, entraîneur du BBC Monthey-Chablais.

I l est 20h02 lorsque le visage de Sébastien Clivaz apparaît à l’écran. Quelques secondes plus tard, sa voix vient accompagner le mouvement et lancer cette toute première session de «Never stop learning».

«Never stop learning»? Une idée qui a germé, depuis quelques mois, dans la tête de l’arbitre de basketball semi-professionnel et qui a fleuri en une...

À lire aussi...

DirectivesCovid-19: en sport, les contacts n’ont plus du tout la coteCovid-19: en sport, les contacts n’ont plus du tout la cote

CORONAVIRUSCovid-19: moins de patients en soins intensifs par rapport au printempsCovid-19: moins de patients en soins intensifs par rapport au printemps

live
pandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 29 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 29 octobre

ReligionCoronavirus: la Toussaint en petit comité, mais la Toussaint quand mêmeCoronavirus: la Toussaint en petit comité, mais la Toussaint quand même

FormationCoronavirus: le retour à l'enseignement à distance, coup dur pour les étudiants de la HES-SO Valais WallisCoronavirus: le retour à l'enseignement à distance, coup dur pour les étudiants de la HES-SO Valais Wallis

Top