Coronavirus
 31.03.2020, 12:00
Lecture: 6min

Coronavirus: on peut encore cultiver son jardin

Premium
chargement
Coronavirus - Certains garden centre (ici garden centre Schwab à Saillon) entreposent leurs produits à l'extérieur avec une crousille afin que les gens puissent acheter des plantons.

Plantations La Confédération a interdit la vente dans les jardineries et magasins de fleurs, y compris en libre-service. Cependant en Valais, quelques producteurs de plantons de légumes sont ouverts et beaucoup de jardineries valaisannes assurent des livraisons.

On a beau rester sagement à la maison, avec l’arrivée du printemps, l’envie de jardiner nous titille. Si la Confédération a interdit la vente dans les jardineries et magasins de fleurs, y compris en libre-service, on peut tout de même trouver des plantons en Valais.

Certains sites de production ouverts

Au-delà du plaisir qu’il procure, le jardin privé complète la nourriture quotidienne et les plantations sont aujourd’hui plus que...

À lire aussi...

CoulissesCoronavirus: comment le Valais s’organise-t-il pour lutter contre la pandémie?Coronavirus: comment le Valais s’organise-t-il pour lutter contre la pandémie?

SoutienLe Valais met les bouchées doubles pour aider son agriculture à affronter la crise du coronavirusLe Valais met les bouchées doubles pour aider son agriculture à affronter la crise du coronavirus

S’en sortirCoronavirus: un cours gratuit pour créer une boutique en ligneCoronavirus: un cours gratuit pour créer une boutique en ligne

Top