Coronavirus
 27.10.2020, 18:00

Coronavirus: «On fait le maximum, mais certains petits bugs sont inévitables»

chargement
En raison de la forte hausse des cas de coronavirus en Valais, de nombreux SMS sont envoyés chaque jour.

Dépistage En Valais, de nombreuses personnes ont reçu par SMS de faux résultats du test au coronavirus. Ces bugs restent néanmoins rares et s’expliquent notamment par la forte hausse des cas dans le canton.

Ce lundi, un problème informatique a frappé l’annonce de résultats par SMS du Laboratoire Salamin. Près de 200 Valaisans testés positifs au coronavirus ont reçu un message, erroné, leur indiquant qu’ils étaient négatifs. Le bug rencontré par le laboratoire sierrois n’est néanmoins pas un cas isolé.

A lire aussi : Coronavirus: un bug informatique provoque l’envoi de faux résultats négatifs en Valais

Ces derniers jours, les exemples de messages erronés reçus par des lecteurs du «Nouvelliste» se multiplient. Alors qu’ils n’ont été se faire tester nulle part, certains ont reçu un SMS de «COVIDValais» les informant qu’ils sont positifs. D’autres ont été priés de se mettre en quarantaine jusqu’à une date… déjà dépassée depuis plus d’une semaine.

Les coordonnées pas toujours mises à jour

Pour Adrienne Giroud, collaboratrice auprès de la coordination du contact-tracing Covid-19 de l’Hôpital du Valais, ces bugs restent néanmoins relativement rares. Ils sont principalement causés par des erreurs de saisie et des problèmes de mise à jour des données personnelles à disposition de laboratoires d’analyse. «On envoie d’énormes quantités de SMS par jour. A cause de la forte hausse des cas de ces dernières semaines, ces bugs sont devenus fâcheux et visibles aux yeux des Valaisans. Mais on invite la population à nous soutenir en nous signalant immédiatement les SMS reçus à tort.»

On invite la population à nous soutenir en nous signalant immédiatement les SMS reçus à tort.
Adrienne Giroud, collaboratrice auprès de la coordination du contact-tracing Covid-19 de l’Hôpital du Valais

De son côté, Promotion Santé reconnaît que des problèmes sont possibles. «On fait le maximum, mais, sur la quantité de données gérées au quotidien, certains petits bugs sont inévitables», explique son directeur Jean-Bernard Moix. «En un mois, on est tout de même passé de 30 personnes positives par jour à plus de 800.» L’association va prochainement complètement automatiser son système pour améliorer sa fiabilité.

Les SMS reçus à tort peuvent être signalés à l’adresse mail contact.covid19@psvalais.ch.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

CouacCoronavirus: un bug informatique provoque l’envoi de faux résultats négatifs en ValaisCoronavirus: un bug informatique provoque l’envoi de faux résultats négatifs en Valais

PandémieCoronavirus: l’Hôpital du Valais fait de la place aux urgences à SionCoronavirus: l’Hôpital du Valais fait de la place aux urgences à Sion

PandémieCoronavirus: le Valais atteint un record d'hospitalisationsCoronavirus: le Valais atteint un record d'hospitalisations

PandémieCoronavirus: l’Hôpital du Valais et les EMS en situation d’urgenceCoronavirus: l’Hôpital du Valais et les EMS en situation d’urgence

ProtectionCoronavirus: mesures supplémentaires dans les écoles bernoises et valaisannesCoronavirus: mesures supplémentaires dans les écoles bernoises et valaisannes

Top