Coronavirus
 12.05.2020, 15:00

Coronavirus: les services d’entraide sont toujours disponibles à Sion

chargement
Depuis le début de la pandémie, les bénévoles de Sionmaville  font les courses pour les personnes confinées

Déconfinement Les habitants peuvent toujours composer la helpline et manifester leur soutien aux commerçants.

Les places de jeu dans la capitale du canton sont rouvertes à l’instar des surfaces commerciales et des établissements publics.

Ce retour à une vie normale pose la question de l’évolution des services instaurés pendant le confinement. Judith Mayencourt, chargée de communication de la Ville de Sion, explique par exemple que la helpline mise en place pour les personnes vulnérables reste en fonction pour toutes les demandes de renseignements. Sa fermeture est encore à déterminer.

De même que la plateforme Ensemble19.ch/sion. Les intéressés peuvent continuer à acheter des bons ou faire des dons. Pour l’heure, il n’y a pas de date limite.

Depuis son introduction, 179 commerces sédunois se sont inscrits et le montant total des achats se monte à presque 97 000 francs. 843 contributions ont été enregistrées.

Bénévoles très motivés

Du côté de l’association Sionmaville, on poursuit aussi le réseau d’entraide organisé au début de la pandémie dans plusieurs secteurs. Anaëlle Henry-Baillifard, coordinatrice des bénévoles, mentionne que le dispositif reste en place même si les demandes ont beaucoup baissé.

A la fin du mois, une décision sera prise en fonction de la situation et d’une éventuelle seconde vague du virus.

Livraisons à vélo

Vélocité Valais qui exploite Dring Dring livre habituellement les courses effectuées dans la cité. Elle a assuré un service spécial pour les personnes confinées. Depuis le 16 mars ont été effectuées quarante livraisons quotidiennes à vélo de denrées qui ont été commandées et préparées dans des grands et petits commerces.

Christophe Genolet, le directeur, note que tous les acteurs de cette collaboration feront le point dans les jours qui viennent sur cette offre.

 A lire aussi: Coronavirus: ces cyclistes avalent toujours les kilomètres mais c’est pour la bonne cause

En savoir plus: informations

L’info solidaire
Dans la situation sanitaire hors normes que nous vivons, la rédaction du «Nouvelliste» se mobilise afin d’accompagner ses lecteurs avec une information précise et fiable. Notre journalisme, professionnel et indépendant, ne bénéficie d’aucune subvention. Nous avons cependant choisi d’ouvrir en libre accès une grande partie de nos contenus touchant aux aspects essentiels et vitaux de cette crise.
Plus que jamais en cette période inédite, l’information a une valeur. Pour nous. Pour vous. Soyons solidaires autour d’elle. http://abo.lenouvelliste.ch

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

SocialCoronavirus: en Valais de plus en plus de personnes en difficulté font appel aux œuvres d’entraideCoronavirus: en Valais de plus en plus de personnes en difficulté font appel aux œuvres d’entraide

PandémieCoronavirus, l’âge des bénévoles freine l’entraideCoronavirus, l’âge des bénévoles freine l’entraide

La belle histoire du jourCoronavirus: à Vouvry, elle met la main à la pâte, pour l’entraideCoronavirus: à Vouvry, elle met la main à la pâte, pour l’entraide

Top