Coronavirus
 11.05.2020, 15:42

Coronavirus: les samaritains mettent le couvert

chargement
Pour cette mission inédite, les Samaritains du Haut-Lac ont troqué leur habituel gilet jaune contre la tenue du personnel de l’EMS Riond-Vert.

La belle histoire du jour Depuis un mois à Vouvry, seize samaritains du Haut-Lac aident le personnel de l’EMS Riond-Vert à servir les repas aux résidents. Une expérience humaine inédite et enrichissante.

Quand on évoque un samaritain, on pense à celui qui prodigue les premiers secours lors d’une manifestation. Mais depuis le 7 avril, seize membres de la section du Haut-Lac (SHL) ont exploré un tout autre registre, se relayant à l’EMS de Vouvry pour distribuer les repas aux résidents.

«A cause de la pandémie, ils sont plutôt servis en chambre et il faut aider ceux qui n’arrivent pas à se nourrir seuls. Ça demande plus de bras», explique Anne Curdy, présidente de la SHL. Trois homes ont donc fait appel aux Samaritains du Valais romand, via leur cellule d’engagement.

Trois fois par jour

A Vouvry, trois bénévoles sont mis à disposition trois fois par jour pour assumer cette mission inédite pour eux, la plupart n’étant pas des professionnels de la santé. «Nous avions fait des exercices mais là, nous nous sommes retrouvés face à de «vraies» personnes, dont certaines souffrant de troubles cognitifs», raconte Clémentine Dubosson.

Innover pour capter leur attention, gérer le flux de boisson avec une pipette, donner à manger sans en mettre partout, autant de gestes qu’il a fallu apprendre sur le tas. «Au début, ce n’est pas évident. Mais on s’améliore jour après jour et on se familiarise vite avec les habitudes de chacun. Attentifs, les employés de Riond-Vert nous ont bien coachés. Et ils se montrent reconnaissants de notre aide.»

Voir l’envers du décor

La jeune femme assume cette tâche à côté de son travail de laborantine en chimie. Elle a découvert un nouvel univers: «On ne connaît pas l’envers du décor du monde des soins. Voir comment les choses fonctionnent, apprendre, c’est intéressant et c’est aussi ce que je recherche dans une association comme les samaritains.»

L’engagement s’est fait sur la base du volontariat. «Majoritairement, ce sont des jeunes qui ont répondu à l’appel», relève Anne Curdy. «Même si la situation nous dépasse, on veut se rendre utile», ajoute Clémentine Dubosson. Qui apprécie le côté humain: «Comme les visites sont suspendues, les résidents sont heureux de papoter et de voir de nouvelles têtes.»

Cette expérience donne des idées aux samaritains, «peut-être pour élargir nos horizons au niveau des formations», estime la présidente de la SHL. «Surtout, elle nous permet de montrer qu’on sait faire autre chose que servir le thé après une course. Nous sommes prêts à donner de notre temps et on peut compter sur nous.»


En savoir plus: Les Samaritains de la section du Haut-Lac témoignent de leur engagement sur leur page Facebook 

En savoir plus : La section des samaritains du Haut-Lac

 

A lire aussi: Coronavirus: l’EMS de Grimisuat, comme une place du village…

 

L’info solidaire
Dans la situation sanitaire hors normes que nous vivons, la rédaction du Nouvelliste se mobilise afin d’accompagner ses lecteurs avec une information précise et fiable. Notre journalisme, professionnel et indépendant, ne bénéficie d’aucune subvention. Nous avons cependant choisi d’ouvrir en libre accès une grande partie de nos contenus touchant aux aspects essentiels et vitaux de cette crise.
Plus que jamais en cette période inédite, l’information a une valeur. Pour nous. Pour vous. Soyons solidaires autour d’elle. http://abo.lenouvelliste.ch

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

La belle histoire du jourL’orgue de barbarie enchante les aînésL’orgue de barbarie enchante les aînés

La belle histoire du jourCoronavirus: les aînés apprécient des concerts privés sur un iPadCoronavirus: les aînés apprécient des concerts privés sur un iPad

La belle histoire du jourCoronavirus: un cadeau gourmand XXLCoronavirus: un cadeau gourmand XXL

Top