Coronavirus
 12.05.2020, 15:15

Coronavirus: les opérations de solidarité continuent dans le Haut-Lac

chargement
A Port-Valais, la municipalité veut pérenniser l'action bénévole en s'appuyant sur des personnes au bénéfice de l'aide sociale.

Déconfinement Malgré le déconfinement, les réseaux de solidarité destinés à venir en aide aux personnes les plus vulnérables poursuivent leur action entre Saint-Gingolph et Collombey-Muraz. Mais la pandémie a mis en lumière la nécessité de pérenniser l’action bénévole, notamment à Port-Valais.

De Saint-Gingolph à Collombey-Muraz, le 11 mai n’a pas marqué un coup d’arrêt pour les réseaux de solidarité mis en place depuis le début de la pandémie afin d’aider les personnes vulnérables.

Livraisons de courses et repas à domicile, transports chez le médecin ou à la déchetterie, etc., les différents services seront encore proposés ces prochains temps, grâce aux employés communaux, sociétés de jeunesse et autres associations ou volontaires impliqués.

Et ce même si, de manière générale, le nombre de demandes s’inscrit à la baisse et si le déconfinement a signifié pour beaucoup la reprise du travail. «Nous maintenons ce service tant que le risque reste avéré. Nous pouvons compter sur un nombre suffisant de bénévoles», assure le secrétaire communal de Vionnaz Yann Follonier, en rappelant que c’est l’administration qui fait le lien.

Même écho à Saint-Gingolph, ou encore à Vouvry où la présidente de la commission sociale Maryke Bonjean s’inquiète toutefois en regard des demandes de transports chez le médecin, en progression: «Jusqu’au 17 mai, la protection civile s’en charge mais ensuite, nous devrons aviser car nos bénévoles «habituels» sont pour la plupart des 65+.»

Port-Valais agit pour un système pérenne

A Port-Valais, l’appui aux plus faibles se poursuit aussi mais le municipal Kevin Woeffray partage la préoccupation de son homologue de Vouvry lorsqu’il regarde le long terme: «La pandémie a mis en lumière le fait que notre réseau «ordinaire» de bénévoles est majoritairement composé de plus de 65- 70 ans.»

Le conseil communal a donc décidé d’agir pour pérenniser le système: «Nous avons acheté un véhicule dédié et sous la coordination du CMS, deux personnes à l’aide sociale assureront ces services dès la semaine prochaine, dans le cadre d’une réinsertion professionnelle.»

D’autres infos sur www.port-valais.ch, www.vouvry.ch, www.st-gingolph.ch, www.collombey-muraz.ch et www.vionnaz.ch

 

A lire aussi: Coronavirus: les samaritains mettent le couvert

 

L’info solidaire
Dans la situation sanitaire hors normes que nous vivons, la rédaction du Nouvelliste se mobilise afin d’accompagner ses lecteurs avec une information précise et fiable. Notre journalisme, professionnel et indépendant, ne bénéficie d’aucune subvention. Nous avons cependant choisi d’ouvrir en libre accès une grande partie de nos contenus touchant aux aspects essentiels et vitaux de cette crise.
Plus que jamais en cette période inédite, l’information a une valeur. Pour nous. Pour vous. Soyons solidaires autour d’elle. http://abo.lenouvelliste.ch

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Le sourire du jourCoronavirus: les jeunesses valaisannes au taquet pour prêter main-forte aux plus vulnérablesCoronavirus: les jeunesses valaisannes au taquet pour prêter main-forte aux plus vulnérables

Top