Coronavirus

Coronavirus: les jeunes auront leurs vacances cet été

chargement

Loisirs Les camps, colonies et passeports vacances auront bien lieu, avec l’application de mesures de sécurité et quelques restrictions. Notre tour d’horizon.

 28.05.2020, 15:30
A la colonie de Ravoire, les séjours auront lieu cet été, mais avec moins d'enfants et d'accompagnants que d'habitude.


Avec le nouveau programme de déconfinement, qui va autoriser, dès le 6 juin, les manifestations regroupant jusqu’à 300 personnes, les événements comme les camps et colonies pourront se dérouler cet été, pour autant que ces manifestations respectent les restrictions édictées par l’Office fédéral de la santé publique.

Parmi les nombreuses réunions estivales de jeunes figurent les colonies. A Ravoire, le camp Plein Soleil proposera ses trois séjours habituels (déjà tous complets), mais avec des changements. Guillaume Bonvin, président de la colonie de Ravoire: «Nous animerons nos camps, mais pas à plein pot. C’est au niveau des accompagnants que nous devons procéder à des changements, à cause de la distanciation sociale. Mais le programme des animations sera le même que les autres étés.»

Au lieu des 80 enfants qui fréquentent la colonie, il y en aura 50 lors du premier camp (fin juin), puis 60 au deuxième (début juillet). Le troisième rassemblement, à la fin juillet, s’effectuera avec l’effectif complet. «Nous avons surtout changé notre programme pour le camp des ados, au mois d’août. Il sera moins long et nous éviterons les déplacements en Suisse romande pour concentrer les activités à Ravoire.»

Des adaptations et des annulations

A Martigny, le passeport-vacances se déroulera cet été, comme à l’accoutumée. Ainsi que le souligne Steve Chambovey, directeur du Centre de loisirs et culture (CLCM), le programme des animations Jeunesse adapté à la nouvelle situation sera validé en cette fin de semaine par les autorités communales.

Des camps plus petits ont aussi adapté leur offre, comme 1,2,3 nature – Ecole de la nature pour tous, qui propose des séjours dans un chalet au-dessus de Morgins. «S’il y avait trop de restrictions, nous n’aurions rien fait. Là, nous organiserons des camps avec huit enfants au maximum, au lieu de quinze», explique la responsable, Véronique Juilland-Michel.

D’autres structures ont décidé d’annuler, comme le camp sportif de Leytron, prévu à la mi-juillet. «Nous avons dû le reporter à l’année prochaine, car nous ne pouvions pas attendre l’annonce des nouvelles mesures, à la fin mai, pour prendre la décision», explique l’organisateur, Mathieu Carruzzo. 

A lire aussi : Vacances d'été: 1000 camps et activités journalières pour les 4-25 ans répertoriés sur un seul site

 


L’info solidaire
Dans la situation sanitaire hors normes que nous vivons, la rédaction du Nouvelliste se mobilise afin d’accompagner ses lecteurs avec une information précise et fiable. Notre journalisme, professionnel et indépendant, ne bénéficie d’aucune subvention. Nous avons cependant choisi d’ouvrir en libre accès une grande partie de nos contenus touchant aux aspects essentiels et vitaux de cette crise.
Plus que jamais en cette période inédite, l’information a une valeur. Pour nous. Pour vous. Soyons solidaires autour d’elle. 
http://abo.lenouvelliste.ch
 

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: la Suisse à nouveau accusée de blocage à l'OMS sur les médicamentsCoronavirus: la Suisse à nouveau accusée de blocage à l'OMS sur les médicaments

SociétéCoronavirus: privés de matchs au resto, les joueurs de jass valaisans impatients de retrouver leurs cartesCoronavirus: privés de matchs au resto, les joueurs de jass valaisans impatients de retrouver leurs cartes

Pandémie en altitudeLa cabane des Vignettes est de nouveau ouverte, mais le passage du coronavirus a été rudeLa cabane des Vignettes est de nouveau ouverte, mais le passage du coronavirus a été rude

PandémieCoronavirus: 55’000 signatures pour une enquête sur les mesuresCoronavirus: 55’000 signatures pour une enquête sur les mesures

PandémieCoronavirus: comment les entreprises allemandes se préparent à vacciner massivement leurs salariésCoronavirus: comment les entreprises allemandes se préparent à vacciner massivement leurs salariés

Top