Coronavirus

Coronavirus: les entreprises événementielles résistent au présent mais craignent le futur

chargement

Evénementiel Les entreprises fournissant les infrastructures techniques au monde du spectacle ont été les premières impactées par le Covid-19. La crainte était grande de voir tout le secteur d’activité s’effondrer. Grâce aux aides, il tient bon. Mais jusqu’à quand?

 26.01.2021, 05:30
Lecture: 11min
Premium
Les patrons des entreprises techniques de la culture Valentin Jacquaz (Sonoval Sàrl), Charles Martin (Noc Event), Laurent Perrier (LPS Sonorisation) et Baptiste Coutaz (Loc Light).

Dans une numéro spécial «Covid» paru après la première vague, «Le Nouvelliste» s’était essayé à la dystopie et avait essayé d’imaginer le scénario du pire dans un futur proche où la pandémie aurait dévasté le monde de la culture.

L’hypothèse avancée dépeignait les entreprises de son et de lumières – le secteur des techniscénistes – comme le premier...

À lire aussi...

les rideaux restent baissésAlain Berset et milieux culturels: pas d'ouverture à l'horizonAlain Berset et milieux culturels: pas d'ouverture à l'horizon

Et maintenant...Imaginons le pire, pour espérer le meilleurImaginons le pire, pour espérer le meilleur

Top