Coronavirus

Coronavirus: les dettes des pays émergents sont toujours plus élevées

chargement

Economie Le FMI cherche à mettre en place des instruments limitant le risque de nouvelles crises financières. Il l’a expliqué jeudi lors d’une réunion à laquelle participait le patron de la BNS et Ueli Maurer.

Par yves genier
  09.04.2021, 00:01
Lecture: 5min
Premium
Thomas Jordan et Ueli Maurer veulent éviter une croissance de la dette dans les pays pauvres.

«Il est inévitable que les dettes augmentent pour financer les mesures destinées à combattre la pandémie. Mais il est tout aussi important que ces dettes soient stabilisées». Au sortir jeudi en fin d’après-midi de la réunion de printemps - tenue par vidéoconférence - du FMI et de la Banque Mondiale, Thomas Jordan, président de la BNS, s’est félicité que les institutions de Bretton Woods soient parvenues à un accord pour augmenter l’aide aux pays les plus pauvres en prolongeant...

À lire aussi...

FMIFMI: Kristalina Georgieva est la candidate de l’UE à la succession de Christine LagardeFMI: Kristalina Georgieva est la candidate de l’UE à la succession de Christine Lagarde

ConjonctureLe FMI prévoit un ralentissement de la croissance en Suisse en 2019Le FMI prévoit un ralentissement de la croissance en Suisse en 2019

En haussePrès de 561’000 Suisses n’arrivent pas à payer leurs dettes, un chiffre en augmentationPrès de 561’000 Suisses n’arrivent pas à payer leurs dettes, un chiffre en augmentation

ETATS-UNISUn milliardaire va payer les dettes d'étudiants américainsUn milliardaire va payer les dettes d'étudiants américains

Jeux alpins 2/2Vingt-six ans plus tard et malgré les dettes, Albertville ne regrette pas ses Jeux olympiquesVingt-six ans plus tard et malgré les dettes, Albertville ne regrette pas ses Jeux olympiques

Top