Coronavirus
 25.04.2020, 10:17

Coronavirus: les coursiers à vélo croulent sous les commandes

chargement
Ces courses rapportent moins que les livraisons habituelles aux entreprises, mais comme elles sont plus nombreuses, Vélocité ne perd pas d'argent.

Livraison Les coursiers à vélo croulent sous les commandes depuis l'arrivée du nouveau coronavirus. Les livraisons qu'ils effectuent en temps de pandémie diffèrent de celles de d'habitude.

Les coursiers à vélo ne chôment pas depuis l'arrivée du Coronavirus. Ils doivent effectuer de nombreuses livraisons, souvent différentes à celles qu'ils doivent traiter en temps normal.

"Nous avons énormément de travail. Moins avec les entreprises habituelles, mais beaucoup plus avec des particuliers", explique Jean-Sébastien Luy, coursier et membre de la direction de la société lausannoise Vélocité, également active à Neuchâtel ou Yverdon-les-Bains.

Précautions sanitaires de mises

Parmi ces nouveaux clients, il cite les personnes à risque qui évitent de faire leurs courses. Les commandes de nourriture ont ainsi explosé, avec plusieurs répercussions pour les coursiers. "Nous roulons beaucoup plus en cargobike pour pouvoir transporter de grosses charges", mentionne par exemple M. Luy, interrogé par Keystone-ATS.

Nous roulons beaucoup plus en cargobike pour pouvoir transporter de grosses charges
Jean-Sébastien Luy, coursier

Malgré la hausse du nombre de trajets, les vélos plus lourds et les précautions sanitaires à prendre, les coursiers gardent le moral. "On se sent utile et cela nous donne une motivation supplémentaire", remarque-t-il.

Il ajoute que le climat printanier et l'esprit d'entraide entre livreurs contribuent aussi au bon moral des troupes. "Il existe une vraie communauté dans le monde des coursiers", souligne-t-il.

Collaboration avec les autorités

Au niveau financier, Vélocité n'est pas affecté par la crise. "Nous faisons plus de courses pas cher, et moins de courses cher. L'un dans l'autre, on ne perd pas d'argent", explique son codirecteur.

La société, lancée il y a 21 ans, a également profité de sa collaboration avec la Ville de Lausanne. La capitale vaudoise a décidé mi-mars de prendre en charge le coût des livraisons des cyclistes Vélocité, lorsque ceux-ci acheminent des denrées alimentaires chez des personnes âgées.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
directCoronavirus: le Tessin va rendre le port du masque obligatoire en extérieur dès mardiCoronavirus: le Tessin va rendre le port du masque obligatoire en extérieur dès mardi

CouacCoronavirus: un bug informatique provoque l’envoi de faux résultats négatifs en ValaisCoronavirus: un bug informatique provoque l’envoi de faux résultats négatifs en Valais

PandémieCoronavirus: le Valais atteint un record d'hospitalisationsCoronavirus: le Valais atteint un record d'hospitalisations

Amateurs et professionnelsCovid-19: quels sports peuvent être pratiqués? Quelles disciplines sont à l’arrêt en Valais?Covid-19: quels sports peuvent être pratiqués? Quelles disciplines sont à l’arrêt en Valais?

PandémieCoronavirus: l’Hôpital du Valais et les EMS en situation d’urgenceCoronavirus: l’Hôpital du Valais et les EMS en situation d’urgence

Top