Coronavirus
  08.05.2020, 15:28

Coronavirus: les clients de restaurant pas obligés de laisser leurs coordonnées

chargement
Les restaurants pourront rouvrir le lundi 11 mai en Suisse.

Déconfinement Les clients de restaurant ne seront pas obligés de laisser leurs coordonnées dès le 11 mai. Chaque restaurant ou bar devra disposer de son plan de protection.

Les clients des bars et restaurants ne seront pas obligés de laisser leurs coordonnées dans les bars et restaurants qui rouvriront lundi. Le Conseil fédéral a décidé vendredi de ne pas intervenir sur le sujet.

Les clients ont donc tout intérêt à fournir leurs coordonnées. Si un employé du service tombe malade, le médecin cantonal pourra contacter les clients qui auront laissé leur nom, prénom et numéro de téléphone, a expliqué à la presse Daniel Koch de l'Office fédéral de la santé publique.

La protection des données sera assurée par la loi ad hoc. Les coordonnées ne pourront servir que pour le traçage et devront être détruites dès que ce but n'est plus à l'ordre du jour. Selon le plan de protection de Gastrosuisse, elles ne seront conservées que 14 jours.

Un contact par table

Les restaurants et bars devront observer ce modèle de Gastrosuisse dont le Conseil fédéral a pris connaissance vendredi et recenser les coordonnées des clients. Ils n'auront pas forcément besoin de recenser tous les clients, un contact par table suffira, a estimé le conseiller fédéral Alain Berset.

Chaque établissement sera libre de voir comment il procède. Les clients pourront refuser, car "depuis le début de la crise, le Conseil fédéral a évité autant que possibles les interdictions et misé sur la responsabilité individuelle", a précisé le ministre de la santé. Mais le succès de la stratégie d'endiguement dépend du traçage des contacts.

La plupart des conditions de la réouverture des établissements étaient déjà connues. Bars et restaurants pourront accueillir leurs clients à condition que chaque table ne compte que quatre personnes ou des parents avec leurs enfants. Les clients devront tous être assis et les tables espacées de deux mètres ou isolées avec un élément de séparation.

Fermeture à minuit

Les restaurants devront rester fermés entre minuit et 6 heures du matin. Ils devront limiter leurs activités à la remise de boissons et de nourriture. Pas question d'offrir des concerts ou des jeux, l'ordonnance adoptée vendredi les interdits.

Selon un aide-mémoire du gouvernement, les groupes de clients ne devront pas se mêler les uns aux autres. Les membres d'un groupe devront arriver et s'asseoir ensemble mais n'auront pas besoin de respecter la distance minimale de deux mètres entre eux.

Masque recommandé

Les serveurs ne seront pas obligés d'être masqués, mais le port du masque leur est fortement recommandé. Les cloisons ou les masques devraient aussi faire leur apparition en cuisine pour protéger les employés qui ne pourront souvent pas respecter les deux mètres de distance sur de longues périodes.

Des personnes de plus 65 ans pourront travailler dans le service avec des mesures de protection appropriées, comme un masque par exemple.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

SolidaritéCoronavirus: les pompiers de Sierre et de Chippis soutiennent de manière originale le TéléthonCoronavirus: les pompiers de Sierre et de Chippis soutiennent de manière originale le Téléthon

Bilan quotidienCoronavirus: le Valais dépasse la barre des 500 mortsCoronavirus: le Valais dépasse la barre des 500 morts

enquêteCoronavirus: une majorité de Suisses contre la discrimination d'un éventuel passeport COVIDCoronavirus: une majorité de Suisses contre la discrimination d'un éventuel passeport COVID

PandémieCoronavirus: le Parlement valide l’aide de l’armée aux cantonsCoronavirus: le Parlement valide l’aide de l’armée aux cantons

PandémieCoronavirus: la course aux vaccins avance, où en est-on ?Coronavirus: la course aux vaccins avance, où en est-on ?

Top