Coronavirus
 06.05.2020, 15:30

Coronavirus: les aînés apprécient des concerts privés sur un iPad

chargement
Yves Moulin interprète les morceaux que chaque résident choisit.

La belle histoire du jour L’association Les Concerts du Cœur offre des prestations de qualité à des aînés par écran interposé. Elle soutient ainsi également les musiciens professionnels.

«La musique. C’est un cadeau de la vie. Ça existe pour consoler. Pour récompenser. Ça aide à vivre.» Cette citation de Michel Tremblay figure en bonne place sur le site Internet des Concerts du Cœur. Elle illustre bien la démarche entreprise pendant la période de confinement. En effet cette association offre des mini-concerts aux résidents d’EMS depuis le début de la pandémie.

Mais distanciation oblige, les musiciens jouent depuis leur domicile en live et les auditeurs les applaudissent sur l’iPad. Un dialogue peut se nouer à l’issue de cette rencontre culturelle originale.

Aider les artistes

Ces interprétations proposées notamment aux foyers Saint-Jacques à Saint-Maurice et Ottanel à Vernayaz, au Glarier à Sion et à la Maison de la Providence à Orsières séduisent les auditeurs. Et les interprètes.

Yves Moulin est l’un de ceux qui ont relevé le défi. «C’est une expérience toute nouvelle pour moi de jouer devant un public virtuel, la première fois, j’ai été dérouté durant quelques minutes, ensuite j’ai vu la joie que je pouvais apporter et cela m’a procuré beaucoup de bonheur.»

Comme ses pairs, cet accordéoniste a été rémunéré. Ses rendez-vous pour Les Concerts du Cœur qui ont été annulés en raison de la pandémie ont également été payés. «Cela m’a réconforté qu’on pense aussi aux artistes.»

C’est l’association fondée par la soprano Laure Barras (qui aujourd’hui en assure la direction artistique) qui a versé ces rétributions. «Nous voulons soutenir les musiciens pendant cette période compliquée.»

L’écran n’est pas une barrière

Pour y parvenir, le comité de ce groupement a réfléchi à une manière de procéder qui respecterait l’éloignement mais conservait le plaisir du quatrième art. «Il fallait s’adapter aux besoins. Au début nous étions un peu frileux, nous nous sommes interrogés sur l’usage de la technologie, puis nous avons constaté que l’écran ne constituait absolument pas une barrière.»

Dimension sociale

Ces rencontres correspondent à la philosophie adoptée pour des productions de qualité proposées durant toute l’année notamment dans des EMS et des hôpitaux. Elles permettent «d’ouvrir de nouveaux horizons à des artistes professionnels et d’ajouter une dimension sociale à leur métier.»

La formule a trouvé son public puisqu’en 2019 soixante concerts ont été organisés en Valais.

 

A lire aussi: La musique adoucit le temps qui passe

En savoir plus: l’association

 

L’info solidaire
Dans la situation sanitaire hors normes que nous vivons, la rédaction du «Nouvelliste» se mobilise afin d’accompagner ses lecteurs avec une information précise et fiable. Notre journalisme, professionnel et indépendant, ne bénéficie d’aucune subvention. Nous avons cependant choisi d’ouvrir en libre accès une grande partie de nos contenus touchant aux aspects essentiels et vitaux de cette crise.
Plus que jamais en cette période inédite, l’information a une valeur. Pour nous. Pour vous. Soyons solidaires autour d’elle. http://abo.lenouvelliste.ch
 

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

La culture au temps du confinementCoronavirus: le violoniste Pavel Vernikov danse avec la criseCoronavirus: le violoniste Pavel Vernikov danse avec la crise

La belle histoire du jourL’orgue de barbarie enchante les aînésL’orgue de barbarie enchante les aînés

La belle histoire du jourCoronavirus: le carillon de l’espoir à GrimentzCoronavirus: le carillon de l’espoir à Grimentz

Top