Coronavirus
 12.06.2020, 19:35

Coronavirus: le virus fait moins peur aux Suisses qui veulent vivre comme avant

chargement
Les Suisses sont moins nombreux à vouloir porter un masque.

Retour à la normale Le virus ne suscite plus autant de peur parmi la population suisse. Selon un sondage, les Suisses sont moins nombreux à vouloir porter un masque et télécharger l’application de traçage SwissCovid.

La crainte du Coronavirus diminue en Suisse, selon un sondage. Deux aspects illustrent cette tendance: le soutien à l’obligation de porter un masque faiblit, tout comme la volonté de télécharger l’application SwissCovid.

La crainte du virus recule. Trente-et-un pourcents des personnes sondées par l’institut Sotomo pour le compte de la SSR ne se disent «pas inquiètes» pour leur santé, alors qu’elles étaient 20% au mois de mars. La peur d’une deuxième vague est également retombée de 51% en mai à 24% en fin de semaine dernière.

Corollaire à cet optimisme ambiant, le soutien à l’obligation du port du masque fléchit. Soixante-trois pourcents de sondés ne veulent plus que le masque soit rendu obligatoire pour faire les courses. Ils étaient 53% en avril. Si le refus a augmenté de 60% à 65% en un mois outre-Sarine, il a explosé de 39% à 59% en Suisse romande. Cette mesure reste toutefois populaire chez 57% des Tessinois.

Les avis sont davantage partagés au sujet des transports publics: la moitié des sondés estime que l’on doit, au moins ponctuellement, obliger les voyageurs à porter un masque. Ils sont 48% à penser le contraire.

Quant à l’application SwissCovid, 54% des sondés ont indiqué qu’ils comptaient l’installer. Ils étaient 65% à envisager son téléchargement le mois dernier. Ces chiffres sont à mettre en regard avec la nécessité que 60% de la population utilise cette application pour qu’elle puisse déployer ses effets efficacement.

Sur le plan institutionnel, 66% des sondées réitèrent leur confiance au Conseil fédéral. Ils lui font même plus confiance qu’au début de la crise, quand 61% des sondés disaient vouer une confiance «grande ou très grande» envers le gouvernement.

Enfin, un renversement de tendance s’est opéré sur le plan économique: si 57% des sondés jugeaient la situation économique mauvaise en mai, ils ne sont plus que 44% actuellement.

Le sondage a été réalisé du 5 au 8 juin 2020. Au total, 31’011 personnes dans toutes les régions du pays ont participé à l’enquête. La marge d’erreur est de +/- 1,1 point de pourcentage.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 12 juinCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 12 juin

SûrCoronavirus: l’application SwissCovid offre un degré élevé de protection des donnéesCoronavirus: l’application SwissCovid offre un degré élevé de protection des données

PandémieCoronavirus: les trains CFF et les bus postaux à moitié remplisCoronavirus: les trains CFF et les bus postaux à moitié remplis

Espace SchengenCoronavirus: vacances à nouveau possibles en Europe dès le 15 juinCoronavirus: vacances à nouveau possibles en Europe dès le 15 juin

Droits humainsCoronavirus: la pandémie risque de mener à une hausse du travail des enfantsCoronavirus: la pandémie risque de mener à une hausse du travail des enfants

Top