Coronavirus
 10.03.2020, 17:00
Lecture: 4min

Coronavirus: le Valais charge toujours des camions en Italie

Premium
chargement
Patron de Favre Transports, Marc-Henri Favre n'envoie plus ses propres chauffeurs en Italie. Pour protéger l'ensemble de son entreprise martigneraine.

IMPORTATIONS Alors que l’Italie a déclaré tout le pays zone protégée et limité les déplacements, en Valais, les transporteurs qui font de l’import/export de produits en tous genres avec la péninsule continuent à travailler tout en prenant, parfois, des mesures de sécurité draconiennes.

Quelles sont les conséquences du coronavirus sur les échanges commerciaux entre la Suisse et l’Italie? A Martigny, Gross Logistics, société active dans les transports internationaux en tous genres (à 75% avec l’Italie) et agence en douane, est à même de mesurer cet impact. «La situation est encore relativement normale, car le décret italien autorise les déplacements professionnels. On peut donc rouler mais, les choses se sont compliquées. Des consignes strictes quant aux zones...

À lire aussi...

ÉpidémieCoronavirus: le décret de mise en quarantaine de l’Italie en quelques pointsCoronavirus: le décret de mise en quarantaine de l’Italie en quelques points

Grand ConseilCoronavirus: le Valais ne ferme pas sa frontière avec l’ItalieCoronavirus: le Valais ne ferme pas sa frontière avec l’Italie

live
EpidémieCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 10 marsCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 10 mars

Top