Coronavirus
 03.04.2020, 12:00

Coronavirus: le ralentissement de la vie économique a eu peu d’impact sur la qualité de l’air en Valais

chargement
La station de mesure de la qualité de l'air à Saxon: pas de changements significatifs liés au coronavirus.

Environnement Déjà bonne au départ, la qualité de l’air en Valais n’a pas connu de changement particulier depuis l’entrée en vigueur, il y a trois semaines, des restrictions édictées par le Conseil fédéral.

Les restrictions édictées par le Conseil fédéral pour contrer la pandémie au Covid-19 ont eu des conséquences visibles sur la vie économique qui s’est fortement ralentie en Suisse et en Valais. Des usines ont stoppé leur production, le trafic a diminué et les poids lourds sont nettement moins nombreux sur nos routes.

Mais, contrairement à ce qu’on pourrait penser, ce ralentissement de la vie économique n’a guère eu d’impact sur la qualité de l’air dans notre canton. Les précisions de Jean-Marc Fracheboud, chef de groupe Air auprès du Service valaisan de l’environnement: «Les effets collatéraux des restrictions sont visibles sur nos routes ou dans les zones industrielles, mais il n’y a pas eu d’évolution significative depuis trois semaines sur la qualité de l’air elle-même.»

Rien à voir, en tous les cas, avec les images spectaculaires de diminution de la pollution constatée en Lombardie ou en Chine, où les activités industrielles sont beaucoup plus intenses qu’en Valais.

A lire aussi: Coronavirus: des images d’un satellite montrent la chute de la pollution en Italie du Nord

Pas de changement constaté

Jean-Marc Fracheboud souligne que les valeurs des différents paramètres mesurés en continu étaient déjà basses au départ. Elles ne sont pas comparables avec les niveaux observés en temps normal en Italie du Nord, avant les mesures de confinement, beaucoup plus élevés qu’en Valais.

A lire aussi: Coronavirus: la pollution n’a pas chuté au Tessin, l’air était déjà pur

En analysant deux paramètres directement liés au trafic et à l’industrie, le dioxyde d’azote et les particules fines, aucun changement particulier n’a été constaté depuis l’annonce des restrictions, le 13 mars dernier. Et cela tant dans un milieu rural (station de Saxon) qu’en ville (station de Sion). «Nous avons seulement constaté une hausse des particules fines les jours de lutte contre le gel, attribuée à l’utilisation des chaufferettes de combustion, mais rien de plus significatif.»

A lire aussi: L'air valaisan toujours plus pur

De quoi être plutôt optimiste donc sur la qualité de l’air dans notre canton. «Depuis quinze ans, cette qualité s’est en effet fortement améliorée. Elle est en train de se stabiliser à un niveau nettement plus bas que les valeurs légales admises dans notre pays», conclut Jean-Marc Fracheboud.

 

L’INFO SOLIDAIRE

Dans la situation sanitaire hors norme que nous vivons, la rédaction du «Nouvelliste» se mobilise afin d’accompagner ses lecteurs avec une information précise et fiable. Notre journalisme, professionnel et indépendant, ne bénéficie d’aucune subvention. Nous avons cependant choisi d’ouvrir en libre accès une grande partie de nos contenus touchant aux aspects essentiels et vitaux de cette crise. Plus que jamais en cette période inédite, l’information a une valeur. Pour nous. Pour vous. Soyons solidaires autour d’elle. http://abo.lenouvelliste.ch.

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
pandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 24 novembreCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 24 novembre

France: Macron allège le confinement et appelle à la responsabilitéFrance: Macron allège le confinement et appelle à la responsabilité

RéactionsLe Valais ne fermera pas les domaines skiablesLe Valais ne fermera pas les domaines skiables

PandémieOuverture des stations de ski: la Suisse fait figure d’exception dans les AlpesOuverture des stations de ski: la Suisse fait figure d’exception dans les Alpes

PandémieCoronavirus: avec 451 décès, le Valais est l’une des régions les plus touchées au mondeCoronavirus: avec 451 décès, le Valais est l’une des régions les plus touchées au monde

Top