Coronavirus
 15.04.2020, 19:00

Coronavirus: le FC Vérossaz repasse en mode survie

chargement
Habituée aux défis du FC Vérossaz, Magali Barman, la présidente, se bat pour garder en vie le club des hauts de Saint-Maurice.

Les clubs et la crise «Le Nouvelliste» vous propose de découvrir la vie des clubs sportifs valaisans frappés par l’épidémie. Petit poucet du football valaisan, le FC Vérossaz fait face à de nombreuses questions pour sa survie.

Magali Barman a l’habitude des turbulences. La crise du Coronavirus ne place pas la présidente du FC Vérossaz en mode survie pour la première fois. Quinze ans d’engagement au sein du club dans des fonctions diverses l’ont déjà confrontée aux interrogations existentielles de dirigeants désireux de maintenir une activité au terrain du Chétillon.

Plus de juniors E en 2020-2021

«Nous sortions la tête de l’eau. Nous avions retrouvé des joueurs pour former une équipe après une passe difficile lors de la saison 2018-2019. Sportivement, les gars avaient l’espoir de se battre jusqu’au bout pour une promotion. Et tout s’arrête. C’est dur, c’est compliqué», confie-t-elle. «La suspension des compétitions ne nous a même pas permis de mettre à jour le calendrier de la une. Nous devions jouer le 14 contre la deux de Massongex. C’était un match très attendu. La grande majorité des joueurs de l’équipe adverse jouait chez nous la saison dernière. L’affiche aurait amené un peu de monde au stade. J’espère que cette rencontre pourra se jouer, Au moins celle-là.»

Il est trop tôt pour savoir ce que sera le FC Vérossaz après le coronavirus.
Magali Barman, présidente du FC Vérossaz

Les questions d’avenir se posent régulièrement pour l’un des petits poucets du football cantonal. Le FC recense une première équipe en cinquième ligue, une formation de juniors E et une école de foot. «Nous n’aurons plus de juniors E la saison prochaine quelles que soient les décisions prises pour l’exercice en cours. Trois enfants n’auront plus l’âge d’évoluer dans cette catégorie. Un effectif de six joueurs est trop restreint pour s’inscrire en championnat. Les parents ont décidé de les mettre en plaine. Si les mesures le permettent, nous organiserons peut-être un petit match exhibition afin de saluer les parents. Ce sera l’occasion de faire la fête après une période difficile.»

A lire aussi : 5e ligue: Magali Barman s’engage pour garder le football à Vérossaz

Le club des hauts de Saint-Maurice a sauvé son souper de soutien le 3 mars. «On a eu peur de l’annulation. Même s’il nous rapporte que 1000 ou 2000 francs, cette ressource est indispensable pour nous. Financièrement, la perte des ballons de match et du tout ménage qui annonce les matchs ne nous facilite pas la vie.» Programmé les 26 et 27 juin, le tournoi de Chétillon ne connaît pas encore son sort. «Cette rentrée est aussi importante. Nous tenterons de l’organiser rapidement au cas où. Nous le faisons en version humoristique désormais. Les joueurs viennent avec des palmes, en string. La rigolade sera encore plus forte.»

Propriétaire de l’espace, la commune a interdit l’utilisation du terrain de Chétillon. «Je suis fière des membres du club. Ils ont bien respecté les mesures imposées par l’AVF et par les autorités. D’autres personnes ont eu plus de peine à se discipliner. Nous sommes intervenus une ou deux fois afin de déloger des visiteurs qui s’étaient invités sur le terrain pour jouer au foot.»

 

A lire aussi : Coronavirus: le Triathlon Club Valais organise des entraînements virtuels

A lire aussi : Coronavirus: l’annulation du championnat a probablement sauvé le VBC Fully d’une relégation presque certaine

 

L’INFO SOLIDAIRE

Dans la situation sanitaire hors norme que nous vivons, la rédaction du «Nouvelliste» se mobilise afin d’accompagner ses lecteurs avec une information précise et fiable. Notre journalisme, professionnel et indépendant, ne bénéficie d’aucune subvention. Nous avons cependant choisi d’ouvrir en libre accès une grande partie de nos contenus touchant aux aspects essentiels et vitaux de cette crise. Plus que jamais en cette période inédite, l’information a une valeur. Pour nous. Pour vous. Soyons solidaires autour d’elle. http://abo.lenouvelliste.ch.

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du lundi 13 juilletCoronavirus: toutes les nouvelles du lundi 13 juillet

CritiquesCoronavirus: Daniel Koch estime qu’il aurait fallu imposer les masques plus tôtCoronavirus: Daniel Koch estime qu’il aurait fallu imposer les masques plus tôt

TraçageCoronavirus: traçage renforcé et affluence limitée dans les bars et discothèques valaisansCoronavirus: traçage renforcé et affluence limitée dans les bars et discothèques valaisans

TraçageSwissCovid: en Valais, les employés des hôpitaux sont libres de choisirSwissCovid: en Valais, les employés des hôpitaux sont libres de choisir

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles dimanche 12 juilletCoronavirus: toutes les nouvelles dimanche 12 juillet

Top