Réservé aux abonnés

Coronavirus: le Conseil fédéral est-il prêt à puiser dans les réserves de la Confédération pour financer la crise?

Le gouvernement suisse a des réserves pour éponger les dépenses du coronavirus. Un compte de compensation méconnu contenant près de 25 milliards notamment. Mais va-t-il toutes les utiliser? Explications.
04 févr. 2021, 00:01
/ Màj. le 04 févr. 2021 à 06:35
Bundespraesident Guy Parmelin, rechts, und Bundesrat Ueli Maurer sprechen an einer Medienkonferenz zu Covid 19 Massnahmen, am Mittwoch, 27. Januar 2021, in Bern. (KEYSTONE/Peter Schneider)

Pour Ueli Maurer, «chaque franc dépensé est un franc de trop». Le ministre des Finances ne cache pas sa grogne lorsqu’il commente publiquement les dépenses de la Confédération pour atténuer la crise économique due au Covid. Pendant ce temps, des milliers d’entreprises tanguent au bord du gouffre, tandis que l’épidémie provoque des décès par milliers et met les hôpitaux à très rude épreuve.

Les dettes doivent un jour ou l’autre être remboursé...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois