Coronavirus
 18.10.2020, 14:16

Coronavirus: le Conseil fédéral annonce le port du masque obligatoire dans les lieux publics clos

chargement
Le Conseil fédéral s'est réuni à 11h pour discuter des mesures exceptionnelles liées au Covid-19.

Pandémie Le Conseil fédéral s’est réuni en urgence dimanche à 11 heures pour discuter des nouvelles mesures liées au coronavirus. Le masque sera obligatoire dans tous les espaces publics clos et les réunions publiques seront limitées à 15 personnes.

Le port du masque sera obligatoire dans tous les espaces publics clos de Suisse dès lundi pour lutter contre le Coronavirus, a annoncé le Conseil fédéral dimanche. Les réunions publiques spontanées sont limitées à 15 personnes et le télétravail est recommandé.

Suite à la demande des cantons et après avoir tenu séance extraordinaire dimanche, le Conseil fédéral impose le port du masque sur les quais et dans les gares, mais aussi dans les aéroports ou aux arrêts de bus. Tous les espaces publics clos sont concernés.

Dans un communiqué, le gouvernement précise que l’obligation vaut par exemple dans les magasins, les banques, les musées, les restaurants, les discothèques, les églises ou les vestiaires des salles de sport. Idem pour les parties de l’administration publique accessibles au public. Dans les écoles, les crèches et les zones d’entraînement des fitness, le port du masque n’est obligatoire que s’il fait partie du concept de protection desdits établissements.

«Eviter les réunions de famille»

Le Conseil fédéral recommande en outre d’éviter, «dans la mesure du possible», les réunions en famille ou entre amis. Pour les événements privés qui réunissent plus de 15 personnes, les convives ne peuvent boire ou manger qu’assis. Une fois debout, le port du masque devient obligatoire. Les données personnelles doivent être récoltées.

Les événements privés de plus de 100 personnes doivent avoir un concept de protection similaire à celui des événements publics et ils ne peuvent être organisés que dans des installations accessibles au public.

Maximum 15 personnes

Les rassemblements spontanés de plus de 15 personnes sont interdits dans les lieux publics, sur les sentiers et dans les parcs. Ce afin d’empêcher que les événements privés ne se déplacent dans l’espace public.

Les événements organisés dans l’espace public, tels que rassemblements politiques, sont toujours autorisés. Mais uniquement avec des mesures de protection appropriées.

Consommation assise

Dans les restaurants, les bars ou les boîtes de nuit, boire ou manger ne sera possible qu’en position assise, à l’intérieur comme à l’extérieur.

Dans son ordonnance fédérale, le gouvernement recommande en outre à nouveau le télétravail.

Le Conseil fédéral réagit à la forte hausse des infections constatées ces derniers jours. La Suisse comptait 3105 nouveaux cas vendredi contre 1487 une semaine auparavant.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PandémieCoronavirus: le Conseil fédéral se rencontrera dimanche à 11 heures pour une réunion d'urgenceCoronavirus: le Conseil fédéral se rencontrera dimanche à 11 heures pour une réunion d'urgence

DébattueLoi Covid-19: le Conseil fédéral doit désormais consulter les partenaires sociaux, villes et communesLoi Covid-19: le Conseil fédéral doit désormais consulter les partenaires sociaux, villes et communes

EconomieFinances: le Conseil fédéral prévoit un déficit de 1,1 milliard pour 2021Finances: le Conseil fédéral prévoit un déficit de 1,1 milliard pour 2021

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du samedi 17 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles du samedi 17 octobre

RéactionCoronavirus: face à la deuxième vague, l’Europe prend des mesures draconiennesCoronavirus: face à la deuxième vague, l’Europe prend des mesures draconiennes

PandémieCoronavirus: les restaurants valaisans à l’épreuve de la deuxième vagueCoronavirus: les restaurants valaisans à l’épreuve de la deuxième vague

Top