Réservé aux abonnés

Coronavirus: le CHUV au bord de la saturation

Les soins intensifs frisent l’engorgement avec déjà un tiers de patients Covid. Lesquels sont plus jeunes, non vaccinés et tous intubés. Plongée dans le quotidien des soignants.
28 août 2021, 00:01 / Màj. le 28 août 2021 à 08:27
Sur les onze patients Covid aux soins intensifs du CHUV, dix ne sont pas vaccinés. Le onzième présentait déjà un déficit immunitaire. La moyenne d’âge est de 55 ans.

Le quinquagénaire gît sur le lit, inconscient. Sa vie ne tient qu’à quelques fils et des tubes. Ceux qui le relient aux instruments et machines qui fonctionnent en permanence autour de lui. Une infirmière en surblouse bleue avance masquée et gantée dans la pièce vitrée. Des protections indispensables au contact des malades gravement affectés par le variant delta. Elle jette un œil sur le moniteur qui surplombe le lit pour suivre l’évolution de l’état du patient en insuffisance respiratoire. &laq...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois