Coronavirus
 29.10.2020, 20:00
Lecture: 5min

Coronavirus: la Toussaint en petit comité, mais la Toussaint quand même

Premium
chargement
A Leytron, en marge de la Toussaint, on pense aux familles endeuillées cette année. Véronique Denis, assistante pastorale, Isabelle Dorsaz et Marie-Luce Crettenand ont décoré l'église avec vingt-cinq bougies, pour les vingt-cinq défunts de la paroisse en 2020.

Religion Tradition importante en Valais, la Toussaint c’est ce dimanche. Covid oblige, les grands rassemblements sont interdits, mais le recueillement en petit comité ou la prière personnelle encouragés.

C’est un des temps forts du calendrier liturgique. Une tradition particulièrement vivante en Valais. Le 1er novembre, les familles se réunissent pour honorer leurs défunts. Cette année, Covid oblige, la Toussaint doit se réinventer, s’adapter aux mesures sanitaires. Celles-ci sont claires, aucun rassemblement de plus de dix personnes n’est autorisé. Si, vendredi, ce chiffre a été augmenté à trente personnes pour les funérailles, la règle des dix personnes vaut aussi pour les messes ou les prières en plein...

À lire aussi...

Fête des défuntsCes cimetières valaisans qui sortent de l’ordinaireCes cimetières valaisans qui sortent de l’ordinaire

Top