Coronavirus
  29.05.2020, 00:01

Coronavirus: la prise en charge financière des tests de dépistage fait débat

Premium
chargement
"Le mode de financement imposé par la Confédération conduit à une inégalité de traitement", selon Rebecca Ruiz, conseillère d’Etat vaudoise en charge de la Santé.

Coûts Les patients à risque sont soumis à la franchise et à la quote-part et peuvent donc être amenés à s’acquitter partiellement ou totalement des frais du test. Or, les cantons veulent que l’assurance maladie finance tous les tests de dépistage du coronavirus. Les assureurs se rebiffent.

«Le mode de financement imposé par la Confédération conduit à une inégalité de traitement.» Rebecca Ruiz, conseillère d’Etat vaudoise en charge de la Santé, dénonçait, lors d’une conférence de presse, la semaine dernière, la politique actuelle de la prise en charge des tests de dépistage du Coronavirus. Une motion de la Commission de la sécurité sociale et de la...

À lire aussi...

PrudenceCoronavirus: les tests sérologiques mis en vente ne sont pas tous fiablesCoronavirus: les tests sérologiques mis en vente ne sont pas tous fiables

DonnéesCoronavirus: pour un dépistage gratuit des utilisateurs de l'app SwissCovidCoronavirus: pour un dépistage gratuit des utilisateurs de l'app SwissCovid

PandémieCoronavirus: comment l'Islande a battu le reste du monde pour le dépistageCoronavirus: comment l'Islande a battu le reste du monde pour le dépistage

PandémieCoronavirus: l’application SwissCovid testée par le grand publicCoronavirus: l’application SwissCovid testée par le grand public

SociétéCoronavirus: comment se saluer en gardant les distances?Coronavirus: comment se saluer en gardant les distances?

Top