Coronavirus

Coronavirus: la majorité des cantons saluent l’élargissement de la stratégie de tests

chargement

Consultés Des cantons jugent néanmoins la date d’introduction des tests gratuits au 15 mars irréalistes, notamment en raison des capacités des laboratoires.

 09.03.2021, 18:15
Le Conseil fédéral veut rendre les tests gratuits dès le 15 mars.

La majorité des cantons saluent la nouvelle stratégie de la Confédération en matière de tests. Mais des critiques sont également émises. Ainsi, le calendrier est jugé irréaliste et les capacités des laboratoires pourraient ne pas suffire. L’élargissement des possibilités de test doit en outre être placé dans le contexte d’éventuelles mesures d’assouplissement.

A lire aussi : Coronavirus: Berne veut des tests gratuits pour les personnes sans symptômes dès le 15 mars

La grande majorité des cantons soutiennent la proposition du Conseil fédéral visant à promouvoir le dépistage des personnes asymptomatiques et l’autotest, a indiqué mardi la Conférence des directrices et directeurs de la santé (CDS).

La prise en charge des coûts par la Confédération créerait un accès facile aux tests, ce qui en augmenterait l’acceptation par la population. L’adaptation des règles de quarantaine est également vue comme une «incitation précieuse» à la réalisation de tests réguliers.

Calendrier critiqué

La CDS souligne qu’il faut rappeler à la population qu’un plus grand assouplissement dans le sport, la culture ou les loisirs n’est possible que si la population se laisse largement tester.

Le calendrier prévu pour l’introduction des tests gratuits, d’ici la mi-mars, fait lui l’objet de critiques. Il susciterait des attentes qui ne pourraient être satisfaites, l’effort logistique étant très important. Les tests gratuits ne seraient pas possibles partout, ni dans les entreprises ni dans les écoles.

A lire aussi : Coronavirus: quels tests pouvez-vous faire en Suisse?

La CDS relève aussi que les capacités des laboratoires pourraient ne pas être suffisantes dans l’immédiat. Les personnes soumises à des tests de masse ou d’auto-évaluation pourraient en outre en retirer un faux sentiment de sécurité. Ces tests ne remplacent en effet pas d’autres mesures telles que le traçage, les concepts de protection, la vaccination et les gestes barrières.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

EclairageCoronavirus: quels tests pouvez-vous faire en Suisse?Coronavirus: quels tests pouvez-vous faire en Suisse?

live
MONDECoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 9 marsCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 9 mars

PandémieCoronavirus en chiffres: vaccination, incidence, infections en Suisse... nos infographiesCoronavirus en chiffres: vaccination, incidence, infections en Suisse... nos infographies

ParlementCoronavirus: la prise en charge des patients «Covid long» doit être analyséeCoronavirus: la prise en charge des patients «Covid long» doit être analysée

Hâte-toi lentementCoronavirus: au bout de la nuit, le National refuse une réouverture forcée le 22 marsCoronavirus: au bout de la nuit, le National refuse une réouverture forcée le 22 mars

Top