Coronavirus
 24.03.2020, 20:30

Coronavirus: la colère des ouvriers face à des mesures «inapplicables»

Premium
chargement
Sur les chantiers de grande ou de petite envergure, la distance sociale est difficile à respecter.

Pandémie Les mesures sanitaires édictées par la Confédération ne répondraient pas à la réalité des chantiers. Présent sur le terrain, le syndicat Unia dénonce une série d’infractions sanitaires. Le canton n’envisage pas une suspension globale des activités.

Lundi, les syndicalistes d’Unia ont inspecté quelque 30 chantiers du Valais romand. Photos à l’appui, le constat est sans appel: aucun d’entre eux ne respecte l’ensemble des critères sanitaires prévus par la Confédération.

«C’est tout simplement impossible d’appliquer ces mesures (ndlr: distance sociale de 2 mètres, transports en groupe proscrits, toilettes mobiles propres et nettoyées régulièrement, serviettes et...

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: les nouvelles du vendredi 3 avrilCoronavirus: les nouvelles du vendredi 3 avril

PANDÉMIECoronavirus: «Le taux d’hospitalisation est inférieur dans le Haut-Valais par rapport au Valais romand»Coronavirus: «Le taux d’hospitalisation est inférieur dans le Haut-Valais par rapport au Valais romand»

CadeauCoronavirus: un don de 100’000 francs pour l’Hôpital du ValaisCoronavirus: un don de 100’000 francs pour l’Hôpital du Valais

récitCoronavirus: la folle histoire du masque de plongée Decathlon adopté par des soignants du monde entierCoronavirus: la folle histoire du masque de plongée Decathlon adopté par des soignants du monde entier

Les clubs et la criseCoronavirus: l’Icon Team Valais plus connecté que jamaisCoronavirus: l’Icon Team Valais plus connecté que jamais

Top