Coronavirus
 24.03.2020, 20:30
Lecture: 7min

Coronavirus: la colère des ouvriers face à des mesures «inapplicables»

Premium
chargement
Sur les chantiers de grande ou de petite envergure, la distance sociale est difficile à respecter.

Pandémie Les mesures sanitaires édictées par la Confédération ne répondraient pas à la réalité des chantiers. Présent sur le terrain, le syndicat Unia dénonce une série d’infractions sanitaires. Le canton n’envisage pas une suspension globale des activités.

Lundi, les syndicalistes d’Unia ont inspecté quelque 30 chantiers du Valais romand. Photos à l’appui, le constat est sans appel: aucun d’entre eux ne respecte l’ensemble des critères sanitaires prévus par la Confédération.

«C’est tout simplement impossible d’appliquer ces mesures (ndlr: distance sociale de 2 mètres, transports en groupe proscrits, toilettes mobiles propres et nettoyées régulièrement, serviettes et...

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: le décès d'un trentenaire annoncé par l'OFSP était une erreurCoronavirus: le décès d'un trentenaire annoncé par l'OFSP était une erreur

TendanceCoronavirus: les Suisses paient davantage par cartes bancaires et smartphonesCoronavirus: les Suisses paient davantage par cartes bancaires et smartphones

PandémieCoronavirus: Genève pourrait être considéré comme une région à risque depuis 2 semainesCoronavirus: Genève pourrait être considéré comme une région à risque depuis 2 semaines

COVID-19Grandes manifestations: «nous ne sommes pas encore prêts»Grandes manifestations: «nous ne sommes pas encore prêts»

live
pandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 13 aoûtCoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 13 août

Top