Coronavirus
  21.10.2020, 00:01
Lecture: 5min

Coronavirus: l’épidémie progresse toujours, mais les hôpitaux n'ont pas plus de lits

Premium
chargement
Les tests se sont multipliés depuis la première vague, comme ici dans une pharmacie zurichoise, et leurs résultats indiquent clairement l'arrivée d'une deuxième vague puissante et rapide.

Pandémie La situation sanitaire continue de se dégrader en Suisse, les nouvelles infections restant au-dessus de 3000 cas par jour. Le pays dispose de 1000 lits en soins intensifs et compte actuellement 100 malades du virus placés dans ces unités.

«Il y a quatre semaines, nous n’aurions pas pensé nous retrouver dans la situation actuelle.» Les mots sont de Thomas Steffen, médecin cantonal de Bâle-Ville. Prononcés hier devant la presse, ils se passent presque de commentaire. Depuis début octobre, bien des choses ont changé. La propagation du coronavirus s’est accélérée à grande vitesse. Dimanche, le Conseil fédéral a instauré...

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 20 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 20 octobre

ContagionCoronavirus: gouttelettes, mains et aérosols sont les principaux vecteurs de transmissionCoronavirus: gouttelettes, mains et aérosols sont les principaux vecteurs de transmission

TraitementCoronavirus: le niveau d’acceptation du vaccin est insuffisantCoronavirus: le niveau d’acceptation du vaccin est insuffisant

A l'aideValais: les cas positifs au coronavirus priés d’avertir eux-mêmes leurs contactsValais: les cas positifs au coronavirus priés d’avertir eux-mêmes leurs contacts

Top