Réservé aux abonnés

Coronavirus: l’école craint les incertitudes

Les nouvelles souches du coronavirus préoccupent le corps enseignant romand et sa faîtière syndicale.
31 déc. 2020, 00:01 / Màj. le 31 déc. 2020 à 07:31
Des scientifiques aimeraient retarder la rentrée scolaire de janvier pour des raisons sanitaires.

Retarder la rentrée scolaire jusqu’au 11 janvier permettrait d’éviter des propagations dans les écoles à la suite des fêtes. Le président de la force d’intervention scientifique, Martin Ackermann, répétait, mardi, en conférence de presse, que cette mesure pourrait aider à éviter des surprises, alors que de nouvelles souches du virus font leur apparition en Suisse. Hier, le Conseil fédéral décidait de ne pas prendre de nouvelle mesure. Face à ces différents messa...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois