Coronavirus
 22.05.2020, 14:00

Coronavirus: l’Association des communes de Crans-Montana offre 500 000 masques de protection à sa population

chargement
A la fin avril, un premier lot de 100 000 masques de protection avait déjà été commandé par l'ACCM.

Solidarité Après avoir offert 100 000 masques de protection à ses commerçants, l’Association des communes de Crans-Montana vient de réceptionner 500 000 nouvelles unités qui seront distribuées à tous ses citoyens. De quoi permettre également la constitution d’un stock en cas de deuxième vague.

L’Association des communes de Crans-Montana remet ça. Après avoir offert 100 000 masques de protection à ses commerçants fin avril, elle vient de réceptionner 500 000 nouvelles unités tout droit venues de Chine. Cette fois-ci, c’est l’ensemble de la population de Crans-Montana, Lens et Icogne qui pourra en obtenir gratuitement. Un lot de 20 masques est prévu pour chacun des 16 000 citoyens. 

«Lors de la première distribution, nous avons constaté que de nombreux privés se rendaient au Régent pour y obtenir eux aussi des masques. Face à cette demande, nous avons choisi d’étendre ce geste», explique David Bagnoud, président de l’ACCM. 

A lire aussi: Coronavirus: Lens, Crans-Montana et Icogne offrent 100 000 masques de protection à leurs commerçants

Une réserve pour la deuxième vague

L’acquisition de ce deuxième lot se chiffre à 450 000 francs, qui seront payés par les trois communes selon la clé de répartition de l’ACCM. Mais avec 500 000 masques, l’association ne voit-elle pas trop grand? «C’est une quantité importante», admet David Bagnoud, qui explique avoir l’objectif d’écouler dans un premier temps près de la moitié de ce stock. «L’idée est de garder la seconde moitié en réserve, dans le cas où une deuxième vague épidémique devait survenir plus tard.»

La distribution des masques sera faite sur la base du registre des citoyens. A Lens, elle aura lieu du lundi au samedi dès le 25 mai, de 10 à 12 heures et de 14 à 19 heures sur le parking du Régent. A Icogne, dès le 25 mai également, les masques seront disponibles au Bistro d’Icogne du lundi au mardi de 9 à 14 heures, et du mercredi au samedi de 9 à 18 heures. Début juin, la commune de Crans-Montana organisera une distribution dans plusieurs lieux, selon un calendrier qui sera publié prochainement. 

 

L’INFO SOLIDAIRE
Dans la situation sanitaire hors norme que nous vivons, la rédaction du «Nouvelliste» se mobilise afin d’accompagner ses lecteurs avec une information précise et fiable. Notre journalisme, professionnel et indépendant, ne bénéficie d’aucune subvention. Nous avons cependant choisi d’ouvrir en libre accès une grande partie de nos contenus touchant aux aspects essentiels et vitaux de cette crise.
Plus que jamais en cette période inédite, l’information a une valeur. Pour nous. Pour vous. Soyons solidaires autour d’elle. http://abo.lenouvelliste.ch  

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du lundi 23 novembreCoronavirus: toutes les nouvelles du lundi 23 novembre

campagne d’affichageCampagne d’affichage: Monoprix se moque de certaines mesures sanitaires contre le coronavirusCampagne d’affichage: Monoprix se moque de certaines mesures sanitaires contre le coronavirus

PandémieCoronavirus: plus de 200 décès enregistrés depuis le début novembre en ValaisCoronavirus: plus de 200 décès enregistrés depuis le début novembre en Valais

SolidaritéCoronavirus: un musicien dans mon salonCoronavirus: un musicien dans mon salon

Covid-19Hydroxychloroquine: un médecin de la permanence de Monthey rappelé à l’ordre par l’Hôpital du ChablaisHydroxychloroquine: un médecin de la permanence de Monthey rappelé à l’ordre par l’Hôpital du Chablais

Top