Coronavirus: Fully et ses villages racontés sous forme de podcasts par un authentique passionné

En ces temps difficiles, se replonger dans le passé peut être une bouffée d’oxygène bienvenue. Fully Tourisme offre cette belle possibilité avec la complicité d’une figure locale, Raymond Ançay.
08 nov. 2020, 18:00
/ Màj. le 08 nov. 2020 à 18:00
Raymond Ançay se dépense sans compter en faveur de la défense du patrimoine local.

Du patrimoine de Fully, il pourrait en parler pendant des heures! Intarissable, Raymond Ançay est ce qu’on appelle un authentique passionné. «Cela fait plus d’un demi-siècle que je m’intéresse à l’histoire de ma commune, sous ses différents aspects», explique le septuagénaire.

Ecrivain et auteur de pièces en patois, celui qui a notamment participé à la fondation de l’ensemble folklorique Li Rondenia en 1968 et à la création du groupe Li Brëjoyoeü dix ans plus tard était donc la personne la mieux placée pour raconter, sous forme d’enregistrements audio – podcasts comme l’on dit aujourd’hui –, les villages et les hameaux de Fully, leur origine et la vie des habitants d’autrefois. En ces temps de crise sanitaire, l’écouter s’enthousiasmer sur tel fait historique ou telle anecdote est un véritable petit bonheur à déguster sans modération.

 

 

«Au cours de la narration, le conteur s’arrête entre deux et dix minutes sur chaque village ou hameau, offrant ainsi la possibilité de visiter la commune et d’aller à la découverte – ou à la redécouverte – de son riche patrimoine», résume Alexandre Roduit, directeur de Fully Tourisme à qui l’on doit cette initiative.

«Ces podcasts sont une richesse», note Alexandre Roduit avant d’enchaîner: «Raymond Ançay se souvient de nombreuses légendes et de faits qu’il convenait d’enregistrer pour en garder une trace. Ce sont des histoires héritées de sa grand-mère, fouillées dans des livres ou élaborées grâce à ses recherches personnelles sur le patois, l’étymologie et la toponymie des lieux de Fully.»

Encore à Branson

Pour l’heure, dix-sept podcasts sont consultables. «Celui sur Branson doit encore être finalisé. Hameau emblématique, Branson n’a pas été épargné par les tragédies, notamment une épidémie de choléra en 1867», raconte Raymond Ançay qui salue cette initiative de Fully Tourisme. «Les jeunes peuvent ainsi comprendre le passé, les traditions et le patrimoine de leur commune, bref les ingrédients qui ont façonné le Fully d’aujourd’hui.»

 

 

Au dire d’Alexandre Roduit, cette démarche rencontre d’excellents échos en cette période particulière. «On a même eu des retours de… Bali. Une famille de Fully établie là-bas nous a fait savoir qu’elle avait eu beaucoup de plaisir à suivre les histoires de Raymond Ançay», indique le directeur de Fully Tourisme.

 

Infos pratiques

Les podcasts sont disponibles gratuitement sur le site www.fullytourisme.ch  

 

par Charles Méroz