Coronavirus
 21.11.2020, 18:00
Lecture: 5min

Coronavirus: fréquentation timide pour les piscines et restaurants d’hôtels valaisans

Premium
chargement
Les clients de l'hôtel des Bains de Saillon sont les seuls autorisés à se baigner.

Hôtellerie Depuis quelques semaines, il faut être client d’un hôtel pour pouvoir piquer une tête ou s’attabler dans un restaurant. En Valais, certains établissements adaptent leurs tarifs et leurs horaires pour attirer une clientèle encore relativement frileuse.

Plonger dans un bassin d’eau saline, se prélasser au sauna, se relaxer dans un jacuzzi: autant de plaisirs auxquels bon nombre de Valaisans ne goûtent plus depuis le 22 octobre et la fermeture des centres de bien-être, piscines et bains publics du canton.

Conformément aux mesures décrétées par le Conseil d’Etat, seules les infrastructures de wellness rattachées aux...

À lire aussi...

RectificatifCoronavirus: les salons de coiffure valaisans sont bien ouvertsCoronavirus: les salons de coiffure valaisans sont bien ouverts

Système sanitaireCoronavirus: sous pression, le système sanitaire valaisan risque d’opérer un «triage rampant»Coronavirus: sous pression, le système sanitaire valaisan risque d’opérer un «triage rampant»

PandémieCoronavirus: nette baisse du nombre d’hospitalisations en ValaisCoronavirus: nette baisse du nombre d’hospitalisations en Valais

Top