Coronavirus
 10.03.2020, 16:30

Coronavirus: en Valais, les structures de soins de jour seront fermées dès le 13 mars

chargement
Afin de protéger les personnes âgées les plus vulnérables au coronavirus, l’Etat du Valais a choisi de fermer toutes les structures de soins de jour dès ce vendredi 13 mars.

Epidémie Afin de protéger les personnes âgées les plus vulnérables au coronavirus, l’Etat du Valais a choisi de fermer toutes les structures de soins de jour dès ce vendredi 13 mars. Des mesures seront prises afin d’assurer la continuité des soins.

Le Département valaisan de la santé, des affaires sociales et de la culture prend de nouvelles mesures face à l’épidémie de coronavirus. Afin de protéger les personnes âgées les plus vulnérables, toutes les structures de soins de jour seront fermées dès ce vendredi 13 mars, et ce pour une durée indéterminée.

Une quinzaine d’établissements sont concernés dans le canton. «Nous les avons informés de cette décision. Notre objectif est de limiter les contacts entre les personnes âgées qui bénéficient des prestations des foyers de jour», explique Victor Fournier, chef du Service de la santé publique. 

A lire aussi : Coronavirus: le Valais ne ferme pas sa frontière avec l’Italie

Accueil possible en EMS

Concrètement, cela signifie que les clients des foyers de jour seront appelés à rester chez eux. Afin d’assurer la continuité de leur prise en charge, le Service de la santé publique explique que des mesures seront prises en collaboration avec les CMS régionaux et tout le réseau sanitaire valaisan. Les repas continueront quant à eux à être livrés à domicile par les organisations habituelles.

Et pour ceux qui le souhaitent, un accueil temporaire en EMS pourra également être possible. «Pendant cette période, les clients des foyers de jour seront privilégiés dans l’accès aux lits de court séjour en EMS», poursuit le chef du Service de la santé publique. 

Et de préciser que malgré ces fermetures, le personnel soignant des foyers de jour ne sera pas mis au chômage technique. «Il sera à la disposition du département pour venir renforcer les équipes des EMS ou des hôpitaux», indique Victor Fournier. «De manière plus générale, nous sommes en train de réfléchir à une série de mesures afin de renforcer les équipes soignantes dans le cas où la situation devait s’aggraver. Le recours à des médecins et à du personnel médical retraité compte parmi les pistes évoquées.»

A lire aussi : Notre dossier sur le coronavirus


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du mercredi 2 décembreCoronavirus: toutes les nouvelles du mercredi 2 décembre

SolidaritéCoronavirus: les pompiers de Sierre et de Chippis soutiennent de manière originale le TéléthonCoronavirus: les pompiers de Sierre et de Chippis soutiennent de manière originale le Téléthon

Bilan quotidienCoronavirus: le Valais dépasse la barre des 500 mortsCoronavirus: le Valais dépasse la barre des 500 morts

enquêteCoronavirus: une majorité de Suisses contre la discrimination d'un éventuel passeport COVIDCoronavirus: une majorité de Suisses contre la discrimination d'un éventuel passeport COVID

PandémieCoronavirus: le Parlement valide l’aide de l’armée aux cantonsCoronavirus: le Parlement valide l’aide de l’armée aux cantons

Top