Coronavirus

Coronavirus: en manque de lien social, Romands et Valaisans décompressent dans les hôtels de stations

chargement

Coronablues Alors que les restaurateurs de plaine sont à la peine, les Romands en manque de lien social sont nombreux à réserver une nuit d’hôtel dans les stations valaisannes pour profiter d’un resto et d’une illusion de «comme avant».

  14.02.2021, 14:03
Lecture: 4min
Premium
En pleine pandémie, les Romands et les Valaisans s'offrent une parenthèse de vie "normale" en passant une ou deux nuits à l'hôtel.

Il est 9 h 30, ce samedi matin, lorsque nous franchissons la porte de l’hôtel Etrier de Crans-Montana. On croise quatre amis, Bas-Valaisans et Lausannois, attirés par la magie du Chemin des lanternes qui ont combiné cette balade avec une nuit d’hôtel. «On a profité du restaurant hier soir et on ira manger au gastro de l’hôtel ce midi avant de...

À lire aussi...

LassitudeCoronavirus: cantons et milieux économiques font pression pour assouplir les restrictionsCoronavirus: cantons et milieux économiques font pression pour assouplir les restrictions

PandémieCoronavirus: un tiers des Suisses n’est pas parti en vacances en 2020Coronavirus: un tiers des Suisses n’est pas parti en vacances en 2020

TourismeCoronavirus: face à une demande au point mort, les autocaristes valaisans luttent pour survivreCoronavirus: face à une demande au point mort, les autocaristes valaisans luttent pour survivre

Top