Coronavirus
  23.03.2020, 15:47

Coronavirus: la Société suisse des explosifs produit et distribue 650 litres de désinfectant aux EMS valaisans

chargement
Le produit permettant de se désinfecter les mains a été difficile à trouver au début de la crise du coronavirus.

Hygiène La SSE, basée dans le Haut-Valais, s’est lancée dans la production de désinfectant pour les mains. L’initiative vient rejoindre celle de Lonza et d’une entreprise de Conthey.

Un beau geste, couplé à un message de prévention: c’est ce qu’a réalisé la semaine dernière la Société suisse des explosifs, basée à Gamsen dans le Haut-Valais. La PME industrielle, qui produit et distribue d’ordinaire des articles et services liés aux domaines de l’explosif civil et de la chimie fine, a fabriqué plus de 1000 litres de désinfectant pour les mains, dont une large partie a été offerte aux EMS et hôpitaux valaisans.

Le solde a été remis aux employés de l’entreprise, avec la consigne de rester chez eux durant le week-end. 

La production de Lonza disponible dès mardi 24 mars

Vendredi 20 mars, Lonza, à Viège, informait s’être lancée dans une telle production. Dès mardi 24 mars, il sera possible d’acheter du désinfectant pour les mains, à prix coûtant, dans les pharmacies du Valais.

Le site chimique haut-valaisan a accepté de se lancer dans cette production à la demande de l’Etat du Valais. Elle a démarré cette fabrication au début mars.

Les hôpitaux, les homes et d’autres établissements bénéficient déjà de ces produits. Ils en reçoivent 1000 litres par semaine.

Les récipients se font rares

Dès mardi en milieu de journée, ils seront aussi accessibles pour les particuliers directement en pharmacie (et non pas chez Lonza qui ne fait pas de vente aux particuliers). C’est la protection civile qui est chargée de la livraison des pharmacies.

Président de Pharma Valais, Alain Guntern nuance cette bonne nouvelle: «Nous avons beaucoup de mal à obtenir des récipients. Nous invitons les gens à venir avec des flacons. Nous invitons aussi les gens à ne pas utiliser ce désinfectant quand ils n’en ont pas besoin; par exemple, il est inutile d’en mettre après s’être lavé les mains avec du savon.»

Les prix définitifs n’ont pas encore été fixés. Ils devraient se situer aux alentours de 6 francs pour 100 ml ou à un peu plus de 10 francs pour les 500 ml.

Une entreprise de Conthey en produit aussi

L’entreprise Arval de Conthey s’est aussi mise à la production de désinfectant pour les mains, qui a connu une période de pénurie.

Ce laboratoire contheysan produit d’ordinaire des cosmétiques pour les grandes marques. A la fin février, elle a commencé une production de solution hydroalcoolique, en parallèle à son activité habituelle.

Sur le blog de The Ark, le directeur Alexandre Cherix explique qu’il a fallu trois jours à sa société pour monter sa nouvelle ligne de production, à base d’éthanol, une substance volatile et inflammable difficile à manipuler.

La capacité de production d’Arval en matière de désinfectant dépend des quantités de cette matière qu’elle peut acquérir. Actuellement, il n’y a pas de pénurie, mais les temps de livraison ont été légèrement allongés en raison de la crise, indique Alexandre Cherix.

Actuellement, Arval livre depuis le début de cette semaine, par fûts de 25 kg, des hôpitaux, des sociétés et des pharmacies dans les cantons du Valais, de Vaud et de Fribourg. Par contre, elle ne livre pas directement les particuliers.

L’info solidaire

Dans la situation sanitaire hors norme que nous vivons, la rédaction du «Nouvelliste» se mobilise afin d’accompagner ses lecteurs avec une information précise et fiable. Notre journalisme, professionnel et indépendant, ne bénéficie d’aucune subvention. Nous avons cependant choisi d’ouvrir en libre accès une grande partie de nos contenus touchant aux aspects essentiels et vitaux de cette crise.
Plus que jamais en cette période inédite, l’information a une valeur. Pour nous. Pour vous. Soyons solidaires autour d’elle. http://abo.lenouvelliste.ch
 

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PandémieCoronavirus: un quatrième décès en ValaisCoronavirus: un quatrième décès en Valais

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 20 marsCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 20 mars

Top