Coronavirus

Coronavirus: des fêtes de Noël à 10 au maximum en Valais, même à la maison

chargement

Pandémie Les mesures anti-Covid vont être assouplies dès le 14 décembre. Les restaurants vont rouvrir. Les marchés de Noël sont autorisés. Par contre, les fêtes de famille à la maison ne doivent pas réunir plus de 10 personnes, enfants compris.

  03.12.2020, 09:56
Le Conseil d'Etat annonce les mesures de l'après-14 décembre en direct.

Le Conseil d’Etat a fait le point jeudi matin sur l’évolution de la situation épidémiologique ainsi que sur l’adaptation des mesures qui seront appliquées à partir du 14 décembre prochain en Valais.

Christophe Darbellay en quarantaine

Première information du jour, le conseiller d’Etat Christophe Darbellay est en quarantaine; il annonce qu’il n’est pas positif au coronavirus.

Ses collègues Esther Waeber-Kalbermatten et Frédéric Favre se sont exprimé dans la salle du Grand-Conseil à Sion devant la presse. Le président du Gouvernement a lui parlé en vidéo-conférence.

Concernant la situation sanitaire, la conseillère d’Etat Esther Waeber-Kalbermatten a déclaré que «l’on voit la lumière au bout du tunnel», mais que tout n’est pas encore réglé et qu’il faudra être vigilant durant les semaines à venir.

Le Conseil d’Etat recommande à la population de se faire tester dès l’apparition de symptômes faisant penser à une infection au Covid 19.

Les restaurants et les bars vont rouvrir le 14 décembre

La mesure la plus attendue concerne les restaurants et les bars. Ils pourront ouvrir le 14 décembre comme prévu en Valais. Par contre, des restrictions demeurent.

  • La taille des groupes à la même table ne pourra pas dépasser les 4 personnes (sauf pour les parents avec leurs propres enfants).
  • Les restaurants devront fermer à 23 heures et ne pourront pas ouvrir avant 6 heures le matin.
  • Il sera possible de consommer au bar, mais seulement si les clients sont assis et s’il y a 1,5 mètre entre les clients.
  • L’utilisation de l’application «SocialPass» est obligatoire (elle peut être remplacée par une liste exhaustive de l’ensemble des convives).

Les rassemblements toujours limités

Pour éviter une reprise des contaminations, les rassemblements restent limités.

  • A la maison, il ne sera pas possible de se réunir à plus de 10 personnes, un chiffre qui comprend les enfants. Cette disposition s’applique à la fête de Noël.
  • Les rassemblements spontanés dans l’espace public sont limités à 15 personnes.
  • Les manifestations de plus de 50 personnes restent interdites. Cela concerne aussi les assemblées des partis politiques. Seule exception: les réunions des législatifs cantonaux et communaux.
  • Les rassemblements publics du 31 décembre-1er janvier sont interdits.
  • Les feux d’artifice sont interdits pendant les fêtes de fin d’année.
  • Les défilés de Carnaval sont interdits. «Pour l’instant», a précisé Frédéric Favre.

Les cinémas, les fitness et les musées vont rouvrir

Les cinémas, les musées, les bibliothèques, les théâtres, les institutions culturelles, les salles de concert et les fitness vont pouvoir rouvrir, avec la mise en place d’un plan de protection.

Les Marchés de Noël sont autorisés, mais la consommation sur place n’est pas autorisée.

Les discothèques restent pas contre fermées.

Le masque obligatoire sur les remontées mécaniques

A moins que la Confédération prenne une décision contraire, le Valais permet l’ouverture des domaines skiables. Le masque est obligatoire sur toutes les installations de remontées mécaniques, même sur les télésièges.

Les sociétés doivent prévoir suffisamment de place pour que les distances sociales puissent être respectées dans les files d’attente.

Le masque reste obligatoire à l’école et dans les espaces publics

L’obligation du port du masque reste en vigueur à l’école à partir de la première année du Cycle d’orientation.

Le masque doit toujours être porté dans les magasins, les transports publics, mais aussi dans les cinémas, les marchés et les marchés de Noël, notamment.

2 millions pour le personnel de santé

Le Conseil d’Etat a décidé de dégager 2 millions de francs pour récompenser le personnel de santé, suivant en cela la décision du Grand Conseil, tombée lors de la session de novembre. Chaque employé à plein temps recevra un bon de 160 francs.

La police interviendra

Le commandant de la police cantonale, Christian Varone a annoncé que la police va axer son action sur la prévention. «Si les contrevenants persistent, ils seront dénoncés au Ministère public. Les amendes peuvent aller jusqu’à 250 francs pour le non-port du masque.»

 

 

A lire aussi: Valais: le Conseil d’Etat prolonge les mesures de lutte contre le coronavirus (les mesures annoncées le 20 novembre)


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Bilan quotidienCoronavirus: le Valais dépasse la barre des 500 mortsCoronavirus: le Valais dépasse la barre des 500 morts

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 3 décembreCoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 3 décembre

enquêteCoronavirus: une majorité de Suisses contre la discrimination d'un éventuel passeport COVIDCoronavirus: une majorité de Suisses contre la discrimination d'un éventuel passeport COVID

Top