Coronavirus
 15.05.2020, 17:00

Coronavirus: délaissés, les gérants de campings demandent une réouverture immédiate

Premium
chargement
Les campings ne peuvent ouvrir qu'à partir du 8 juin.

Colère Alors que les cabanes de montagne et les auberges de jeunesse ont pu rouvrir leurs portes lundi 11 mai, les campings ne peuvent toujours pas accueillir de clients. En Valais comme ailleurs, la branche appelle à ce que ces lieux soient traités comme des lieux d’hébergement.

«Délaissés et dénigrés.» Les mots lancés par Jean-Nicolas Revaz sont forts. Le président de l’Association valaisanne des campings est scandalisé. Car contrairement aux auberges de jeunesse et aux cabanes de montagne, les campings n’ont pas pu rouvrir leurs portes ce lundi 11 mai. Une inégalité de traitement dénoncée par la branche, qui demande à la Confédération de corriger le tir au plus vite.

A lire aussi: Coronavirus: les cabanes de montagne pourront rouvrir dès le 11 mai

Dans l’incertitude, ils doivent refuser les...

À lire aussi...

VacancesDe la tente au tipi de luxe, le camping est multiple et séduit toutes et tous: visite guidée à SionDe la tente au tipi de luxe, le camping est multiple et séduit toutes et tous: visite guidée à Sion

Top