Réservé aux abonnés

Coronavirus: comment le Valais a décidé de fermer certains lieux et pas d’autres

De nombreux lieux sont désormais fermés en Valais alors qu’ils ne sont pas connus pour être des foyers d’infection. La perte de contrôle de la situation, des impératifs de communication et des critères économiques expliquent cette décision.
22 oct. 2020, 19:59 / Màj. le 01 mars 2021 à 15:21
Suite à la décision du Conseil d'Etat, la médiathèque est fermée à Sion mais le restaurant qui s'y trouve est ouvert.

Fermetures des bibliothèques, des théâtres, des cinémas. Limitation des cultes à dix personnes. Interdiction des visites en EMS. Mais ouverture des bars et restaurants jusqu’à 22 heures. Au lendemain des décisions du Conseil d’Etat, plusieurs interlocuteurs parlent de choc et de surprise. Comment ces mesures ont-elles été décidées et sur la base de quels critères? «Nous croulons sous les e-mails et les téléphones de personnes qui se posent ces questions», témoigne Pie...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an