Coronavirus
 28.03.2020, 08:00

Coronavirus: après l'annulation du Verbier Festival, quid des autres poids lourds de juillet?

chargement
A Sion sous les étoiles, pour l'heure, on travaille en espérant que la situation se sera améliorée d'ici à la fin avril.

Pandémie L'annulation du grand rendez-vous de la musique classique fait craindre que d'autres festivals incontournables de l'été ne subissent le même sort. Le point avec les trois gros calibres de l'été romand.

L’annulation du Verbier Festival qui devait se tenir mi-juillet est-elle le premier domino, celui qui entraîne dans sa chute tous les autres? La question se pose certainement pour l’organisation des événements majeurs de l’été.

Mathieu Jaton, directeur du Montreux Jazz Festival (du 3 au 18 juillet) s’avoue préoccupé. «Mais on avance au jour le jour avec espoir et humilité face à la situation. On est dans de la gestion de risque pure et dure. Rien aujourd’hui n’interdit le festival. Il faudra voir comment la situation évolue dans les semaines à venir et si l’interdiction est prolongée. Mais ça c’est l’aspect politique. Il y a l’aspect pratique. Les tournées des grands artistes seront-elles maintenues? Les compagnies aériennes pourront-elles les prendre en charge? Ces questions sont très présentes pour nous. Mais on essaie d’être créatifs en ces temps de crise. Nous venons de mettre en ligne gratuitement 50 concerts du MJF. Ça nous fait du bien et j’espère que ça en fera à beaucoup de monde.»

Le Montreux Jazz, tout comme Paléo (du 20 au 26 juillet) ont différé l’annonce de leur programmation et en attendant la décision des autorités fédérales, avancent dans les préparatifs.

A Sion sous les étoiles (du 8 au 11 juillet), l’attitude est la même. «Nous avons la chance d’avoir 85% d’artistes francophones. C’est plus facile à gérer. Pour nous, pour le moment, rien ne change, nous n’avons aucune annulation d’artiste. Ce sera après Pâques que les choses se préciseront. On garde l’espoir, et aussi la conviction que les festivals auront un effet quasi thérapeutique pour le public, après la crise. 

 

L’INFO SOLIDAIRE
Dans la situation sanitaire hors norme que nous vivons, la rédaction du «Nouvelliste» se mobilise afin d’accompagner ses lecteurs avec une information précise et fiable. Notre journalisme, professionnel et indépendant, ne bénéficie d’aucune subvention. Nous avons cependant choisi d’ouvrir en libre accès une grande partie de nos contenus touchant aux aspects essentiels et vitaux de cette crise.
Plus que jamais en cette période inédite, l’information a une valeur. Pour nous. Pour vous. Soyons solidaires autour d’elle. http://abo.lenouvelliste.ch


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

AnnulationCoronavirus: pas de 27e édition pour le Verbier FestivalCoronavirus: pas de 27e édition pour le Verbier Festival

EntraideVerbier Festival: l’aide d’urgence déjà épuisée mais renflouéeVerbier Festival: l’aide d’urgence déjà épuisée mais renflouée

Top