Coronavirus
 31.03.2020, 11:00

Coronavirus: 48 heures d’hackathon virtuel pour trouver des solutions

chargement
Quelque 4500 personnes sont attendues pour travailler sur des solutions de gestion de la crise du coronavirus dans le cadre de ce hackathon virtuel de 48 heures, du 3 au 5 avril.

Pandémie Protection des groupes à risque, impact économique, quarantaine et santé mentale: du 3 au 5 avril, ils seront des milliers en Suisse, encadrés par des spécialistes, à réfléchir en ligne à la gestion de la crise et de ses conséquences.

Le soutien de l’événement par le Département fédéral de l’Intérieur n’est pas de façade: Berne aura un œil très attentif sur les résultats du gigantesque hackathon virtuel appelé, du 3 au 5 avril prochain, à proposer des solutions contribuant à la gestion de la crise du Coronavirus.

Ce marathon de développeurs de projets est inspiré notamment par le #WirVsVirus (15 000 participants en Allemagne). Baptisé #VersusVirus dans sa version helvétique, il réunira durant 48 heures non-stop quelque 4 500 personnes sur la plateforme de vidéoconférence en ligne Slack.

 

L’objectif n’est pas d’éradiquer le virus, mais bien de développer des solutions afin d’aider les politiques publiques à gérer cette crise et à mettre en place les outils pour une meilleure gestion des suivantes.
Marie Du Pontavice, présidente de l’association valaisanne Utopia International

 

Gérer la crise, l’après-crise et les suivantes

Au menu, ambitieux: une liste de 160 défis – appelée à s’étoffer encore – regroupés en dix thèmes, de la protection des groupes à risque à la question de l’après-crise en passant par les ressources hospitalières, l’impact économique, la santé mentale en situation de quarantaine ou encore la formation à distance.

«Il faut être clair: l’objectif n’est pas d’éradiquer le virus, mais bien de développer des solutions afin d’aider les politiques publiques à gérer cette crise et à mettre en place les outils pour une meilleure gestion des suivantes», explique Marie Du Pontavice, présidente de l’association Utopia International, seul organisme valaisan intégré dans l’équipe de coordination de ce hackathon virtuel, monté en quelques jours seulement.

 

Que se passe-t-il en termes d’enseignement si la crise dure? Ou comment permettre le contact avec nos aînés si la nécessité d’une distanciation sociale perdure?
Nicolas Fontaine, cofondateur de l’association valaisanne Utopia International

 

Déjà un demi-million pour des solutions concrètes

Que devrait-il en ressortir? «Nous voulons arriver avec des pistes concrètes», assure Nicolas Fontaine, cofondateur d’Utopia International. «Par exemple, que se passe-t-il en termes d’enseignement si la crise dure? Ou comment permettre le contact avec nos aînés si la nécessité d’une distanciation sociale perdure?»

Des réflexions que les organisateurs veulent suivies de réalisations. Des partenaires privés, des banques, des fondations mais également des pouvoirs publics, villes et cantons, avaient, lundi, mis un demi-million sur la table. Le chiffre devait monter à 750 000 francs mardi. L’essentiel des montants sera injecté dans la mise en œuvre des projets développés.

Appel aux «citoyens motivés»

Tous les «citoyens motivés» sont invités à participer à ce marathon d’idées. «Chaque groupe de réflexion sera encadré par des mentors, des spécialistes ayant une expertise dans le domaine en question, ce qui permettra d’assurer le sérieux des débats», cadre Marie Du Pontavice.

Les personnes souhaitant participer à ces débats ou formuler des défis peuvent le faire sur versusvirus.ch.

 

L’info solidaire

Dans la situation sanitaire hors norme que nous vivons, la rédaction du «Nouvelliste» se mobilise afin d’accompagner ses lecteurs avec une information précise et fiable. Notre journalisme, professionnel et indépendant, ne bénéficie d’aucune subvention. Nous avons cependant choisi d’ouvrir en libre accès une grande partie de nos contenus touchant aux aspects essentiels et vitaux de cette crise. Plus que jamais en cette période inédite, l’information a une valeur. Pour nous. Pour vous. Soyons solidaires autour d’elle. http://abo.lenouvelliste.ch

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

EcologieClimathon: la communication, pilier de la transition énergétique à VexClimathon: la communication, pilier de la transition énergétique à Vex

Top