Coronavirus
 30.04.2020, 09:00

Coronavirus: 400 millions pour l’aide internationale

chargement
Les organisations internationales comme le CICR obtiendront une aide financière de la Suisse.

coopération humanitaire La Suisse débloque 400 millions pour les actions internationales contre la pandémie du Covid-19. Un prêt sans intérêts de 200 millions est notamment attribué au CICR. L’enveloppe sera soumise au Parlement en juin.

La Suisse aidera les pays en développement face au Covid-19, car "le virus ne connaît pas de frontières". Le Conseil fédéral a décidé de débloquer un total de 400 millions de francs.

La situation des pays pauvres deviendra encore plus précaire que ce qu'elle n'est déjà, a souligné jeudi le ministre des affaires étrangères Ignazio Cassis devant la presse.

 

 

Les restrictions économiques découlant du confinement font peser une réelle menace sur les populations des pays en développement principalement. Si les plus pauvres ne peuvent plus travailler, ils ne sont pas en mesure de nourrir leurs familles.

Ils ne jouissent pas de conditions de travail réglementaires ni d’un système social public stable, susceptible de les protéger en pareille situation de crise. Le risque de troubles sociaux s’accroît et, faute de moyens de subsistance, de nombreuses personnes se voient contraintes de quitter leur lieu d’origine.

La Suisse a tout intérêt à s’attaquer aux causes du départ de ces populations. Elle doit "se montrer solidaire avec les pays démunis", a estimé M. Cassis.

400 millions

Un prêt sans intérêts de 200 millions est octroyé au Comité international de la Croix-Rouge (CICR). Celui-ci disposera de sept ans pour le rembourser. Les actions du Fonds fiduciaire d’assistance et de riposte aux catastrophes du FMI seront quant à elles soutenues à hauteur de 25 millions de francs. Ces deux crédits seront soumis au Parlement en juin.

Une troisième enveloppe de 175 millions de francs vise à renforcer la coopération internationale et doit permettre aux organisations actives au niveau international d’être mieux armées pour faire face au Covid-19. Le Conseil fédéral répond à la demande de la commission de politique extérieure du Conseil national qui réclamait une augmentation de 100 millions de francs.

Réaction rapide

La Suisse a déjà réagi face à la crise. Le Département fédéral des affaires étrangères a procédé à des ajustements contre le Covid-19, principalement dans les programmes de la direction du développement et de la coopération en cours.

Le Département fédéral de l’économie, de la formation et de la recherche a fait de même en ce qui concerne les programmes du Secrétariat à l’économie. Plus de 100 millions de francs supplémentaires ont été mis à disposition dans le cadre du budget actuel.

Les activités d’organisations telles que l’ONU (y compris l’OMS), le CICR et la Fédération internationale du Croissant-Rouge ainsi que des projets de la coopération au développement suisse de nature humanitaire et en lien avec la pandémie sont renforcés. L’Aide humanitaire de la DDC a d’ores et déjà livré du matériel de secours à des pays concernés qui en avaient fait la demande.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 30 avrilCoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 30 avril

Top