Réservé aux abonnés

Comment des patrons valaisans ont joué avec les crédits Covid

En Valais, des patrons ont arnaqué l’Etat en obtenant indûment des crédits Covid. Ils ont utilisé le plus souvent l’argent pour leur confort privé, notamment en s’offrant des vacances ou en jouant à des jeux de hasard. «Le Nouvelliste» lève le voile sur ce scandale, alors que police et justice traquent les escrocs avec un succès certain.
23 avr. 2021, 05:30 / Màj. le 23 avr. 2021 à 05:30
Un patron a obtenu 145 000 francs en trois crédits, dépensant ensuite 130 000 francs dans des jeux de hasard.

Comment des patrons d’entreprise ont-ils grugé la Confédération via ces crédits Covid censés atténuer les conséquences économiques de la pandémie? Le Valais n’échappe pas, comme les autres cantons, à ces arnaques.

«Le Nouvelliste» est parvenu à lever le voile sur le modus operandi de ces escrocs qui ont voulu profiter de la pandémie pour se faire de l’argent facile sur le dos de l’Etat et, donc, du contribuable.

Trop facile

Par souci d’efficaci...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an