Coronavirus

Comment des patrons valaisans ont joué avec les crédits Covid

chargement

Arnaques En Valais, des patrons ont arnaqué l’Etat en obtenant indûment des crédits Covid. Ils ont utilisé le plus souvent l’argent pour leur confort privé, notamment en s’offrant des vacances ou en jouant à des jeux de hasard. «Le Nouvelliste» lève le voile sur ce scandale, alors que police et justice traquent les escrocs avec un succès certain.

 23.04.2021, 05:30
Lecture: 6min
Premium
Un patron a obtenu 145 000 francs en trois crédits, dépensant ensuite 130 000 francs dans des jeux de hasard.

Comment des patrons d’entreprise ont-ils grugé la Confédération via ces crédits Covid censés atténuer les conséquences économiques de la pandémie? Le Valais n’échappe pas, comme les autres cantons, à ces arnaques.

«Le Nouvelliste» est parvenu à lever le voile sur le modus operandi de ces escrocs qui ont voulu profiter de la pandémie pour se faire de l’argent facile...

À lire aussi...

ArnaquePrêts Covid: les premiers escrocs condamnés en ValaisPrêts Covid: les premiers escrocs condamnés en Valais

pandémieCoronavirus: Berne a cautionné 17 milliards de prêts aux entreprises suissesCoronavirus: Berne a cautionné 17 milliards de prêts aux entreprises suisses

Peu scrupuleuxCoronavirus: des patrons rachètent leur voiture de luxe avec les prêts de la ConfédérationCoronavirus: des patrons rachètent leur voiture de luxe avec les prêts de la Confédération

Top