Chamoson: un restaurateur dénoncé pour avoir violé les mesures contre le Covid

Un restaurateur de Chamoson a été dénoncé par la police cantonale auprès du Ministère public pour avoir violé les mesures de lutte contre la pandémie.
11 févr. 2021, 17:41
/ Màj. le 11 févr. 2021 à 18:14
Après deux avertissements gratuits, le restaurateur a été dénoncé par la police cantonale au Ministère public.

Le 26 janvier dernier, lors d'une patrouille, la police municipale de Chamoson découvre que deux clients dînent dans la salle à manger d’un restaurant. Il est alors 12 h 30 et une troisième personne attend son menu au bar.

Le tenancier de l’établissement, ayant déjà reçu deux avertissements gratuits pour violation des mesures contre la pandémie, a été dénoncé par la police municipale à la police cantonale.

Les faits ont ensuite été transmis au Ministère public, qui a prononcé une ordonnance pénale condamnant le propriétaire à 500 francs d’amende. Ce dernier a dix jours pour faire recours.

Une exception selon la police cantonale

Selon Stève Léger, porte-parole de la police cantonale, ce cas est une exception. «99% des citoyens et des restaurateurs sont respectueux des mesures contre la pandémie qui servent à protéger la population. Sur l’ensemble du canton, nous pouvons compter sur les doigts d’une main les cas où nous avons constaté des infractions.»

Il ajoute qu’au sein des polices municipales et de la police cantonale, l’accent est avant tout mis sur la prévention et le soutien à la population. «Il n’y a pas de chasse aux infractions», tient-il à préciser.

par Sophie Dorsaz