Coronavirus
 26.03.2020, 00:01

Branle-bas parlementaire, les sénateurs veulent siéger

Premium
chargement
Branle-bas parlementaire, les sénateurs veulent siéger

POLITIQUE Alors que le Conseil fédéral gouverne par ordonnance, 28 conseillers aux Etats demandent une session extraordinaire.

La session parlementaire de printemps a été abruptement interrompue en raison du coronavirus, mais l’épidémie ne décourage pas les sénateurs du Conseil des Etats. Dans une lettre communiquée hier, 28 élus demandent l’organisation d’une session extraordinaire. Le but? se pencher sur la crise du virus. Le Conseil fédéral a déclaré la «situation exceptionnelle» du point de vue de la loi sur les épidémies, et peut donc diriger seul. Mais les autres institutions gardent leur pouvoir de...

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: les nouvelles du vendredi 3 avrilCoronavirus: les nouvelles du vendredi 3 avril

PANDÉMIECoronavirus: «Le taux d’hospitalisation est inférieur dans le Haut-Valais par rapport au Valais romand»Coronavirus: «Le taux d’hospitalisation est inférieur dans le Haut-Valais par rapport au Valais romand»

CadeauCoronavirus: un don de 100’000 francs pour l’Hôpital du ValaisCoronavirus: un don de 100’000 francs pour l’Hôpital du Valais

récitCoronavirus: la folle histoire du masque de plongée Decathlon adopté par des soignants du monde entierCoronavirus: la folle histoire du masque de plongée Decathlon adopté par des soignants du monde entier

en pause, vraiment?Le selfie de Lucas Malcotti (escrime): «J’attends de savoir quels seront les nouveaux critères de qualification pour Tokyo 2021»Le selfie de Lucas Malcotti (escrime): «J’attends de savoir quels seront les nouveaux critères de qualification pour Tokyo 2021»

Top