Coronavirus
 26.03.2020, 00:01

Branle-bas parlementaire, les sénateurs veulent siéger

Premium
chargement
Branle-bas parlementaire, les sénateurs veulent siéger

POLITIQUE Alors que le Conseil fédéral gouverne par ordonnance, 28 conseillers aux Etats demandent une session extraordinaire.

La session parlementaire de printemps a été abruptement interrompue en raison du coronavirus, mais l’épidémie ne décourage pas les sénateurs du Conseil des Etats. Dans une lettre communiquée hier, 28 élus demandent l’organisation d’une session extraordinaire. Le but? se pencher sur la crise du virus. Le Conseil fédéral a déclaré la «situation exceptionnelle» du point de vue de la loi sur les épidémies, et peut donc diriger seul. Mais les autres institutions gardent leur pouvoir de...

À lire aussi...

live
directCoronavirus:  Les Français appelés à ne pas relâcher le confinementCoronavirus:  Les Français appelés à ne pas relâcher le confinement

Pas de relâchement

Ce dimanche 5 avril, suivez en direct, sur notre site et nos apps, l'évolution du nouveau coronavirus en Suisse et dans...

  05.04.2020 20:19  Coronavirus

PANDEMIECoronavirus - "Les consignes suisses sont autant efficaces qu'un confinement total si elles sont appliquées scrupuleusement."Coronavirus - "Les consignes suisses sont autant efficaces qu'un confinement total si elles sont appliquées scrupuleusement."

Beau tempsCoronavirus: les Valaisans ont globalement résisté à l’appel des beaux joursCoronavirus: les Valaisans ont globalement résisté à l’appel des beaux jours

entretienCoronavirus: «Une sortie rapide n’est pas réaliste», juge Alain BersetCoronavirus: «Une sortie rapide n’est pas réaliste», juge Alain Berset

VirtuelTour des Flandres virtuel: le Belge Greg Van Avermaet s’impose depuis son grenierTour des Flandres virtuel: le Belge Greg Van Avermaet s’impose depuis son grenier

Top